Huffpost Canada Quebec qc

Des enquêteurs de l'UPAC interviennent au CUSM mardi matin, à Montréal

Publication: Mis à jour:

MONTRÉAL - L'Unité permanente anticorruption (UPAC) mène mardi des perquisitions sur l'île de Montréal, notamment dans des locaux du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), au centre-ville.

Peu d'informations ont été livrées lors des premières heures de cette opération. Ce sont des bureaux administratifs du CUSM qui sont visés, non pas le chantier du méga-hôpital sur le site Glen, dans le sud-ouest de Montréal.

Le service d'enquête sur la corruption, communément appelé l'escouade Marteau, dirige l'opération qui a permis de rencontrer quelques témoins. À 11h00, aucune personne n'avait toutefois été arrêtée.

Dans un communiqué publié en fin d'avant-midi, le CUSM confirme le déroulement de l'opération, ajoutant qu'il s'agit d'une recherche d'information sur le processus d'attribution du contrat de partenariat public-privé associé au site Glen.

La direction du CUSM assure qu'elle collabore entièrement avec les enquêteurs.

Une dizaine d'enquêteurs de l'UPAC ont été dépêchés. Le mandat des agents à l'emploi de l'UPAC est de lutter contre les pratiques de corruption, de collusion et de malversation. La création de l'unité remonte à février 2011.

-

Sur le web

Quebec's anti-corruption squad UPAC targets MUHC offices

Corruption: l'UPAC mène des perquisitions au CUSM