«Rebelle» représentera le Canada aux Oscars

Publication: Mis à jour:
KIM NGUYEN
Kim Nguyen | Getty Images

MONTRÉAL - Le verdict est tombé: c'est le film «Rebelle» qui sera le représentant du Canada dans la course pour l'Oscar du meilleur film en langue étrangère.

Téléfilm Canada a annoncé mardi la sélection du long métrage de Kim Nguyen. L'organisme canadien s'est dit confiant que le film, qui a été vendu dans plus de 25 territoires, «saura séduire les membres de l'Académie».

Tourné à Kinshasa, en République démocratique du Congo, «Rebelle» dépeint la dure réalité des enfants soldats.

«Après dix ans de développement et de grandes aventures de tournage qui ont gravé dans ma tête des souvenirs impérissables du Congo et de son peuple, cette reconnaissance me fait chaud au coeur», a déclaré Kim Nguyen dans un communiqué transmis mardi par Téléfilm Canada.

«Rebelle» a déjà été primé à l'étranger: à la Berlinale, l'actrice congolaise Rachel Mwanza, l’interprète principale du film, a remporté l’Ours d’argent de la meilleure actrice, et le film a obtenu une mention spéciale du jury oecuménique.

Le producteur Pierre Even, qui fait équipe avec Marie-Claude Poulin à la maison de production Item 7, reconnaît que les signaux positifs se multipliaient depuis quelques jours. Au Festival international du film de Toronto, notamment, les échos laissaient présager un scénario favorable dans le cas de «Rebelle».

Mais tout cela n'a en aucun cas entamé le bonheur que M. Even dit avoir éprouvé à l'annonce de cette nouvelle.

«On est très heureux parce que les gens nous font confiance pour aller représenter le Canada et notre cinématographie aux Oscars. Il y avait 12 films qui étaient sur la liste et qui pouvaient prétendre à cet honneur-là et ils ont choisi 'Rebelle'. C'est un honneur, mais en même temps, c'est une responsabilité», a-t-il fait valoir.

Le film a été sélectionné parmi les 12 soumis au comité de sélection pancanadien, qui est coordonné et présidé par Téléfilm Canada.

Dans l’histoire des Oscars, sept films canadiens — dont cinq du Québec — se sont retrouvés en nomination officielle dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère.

Le seul long métrage à avoir remporté les grands honneurs demeure «Les Invasions barbares», de Denys Arcand, qui était reparti avec la précieuse statuette en 2003.

Un total de 65 pays doivent soumettre leur meilleur long métrage à l'Académie. Comme à chaque année, la compétition s'annonce assez relevée — et le résultat hautement imprévisible, a indiqué Pierre Even.

«On sait que oui, la compétition va être très, très féroce. Et l'Académie peut aller dans toutes les directions, il n'y a que des surprises dans ces nominations-là.»

La liste des films en nomination officielle en vue de la 85e soirée des Oscars sera dévoilée le 15 janvier, soit environ un mois avant la cérémonie, qui aura lieu à Hollywood le 24 février.

Sur le web

Oscars: 'Rebelle' is Canada's selection for best foreign-language Academy Award

Academy Awards 2013: Has Harvey Weinstein Already Taken Over Oscar ...

Rebelle représentera le Canada

Rebelle captures resilience of young Africans