NOUVELLES

Les autorités suspectent le cartel Zetas d'avoir organisé une évasion de prison

18/09/2012 10:37 EDT | Actualisé 18/11/2012 05:12 EST

PIEDRAS NEGRAS, Mexique - Un responsable des autorités policières du Mexique croit que le cartel de drogue Zetas a orchestré l'évasion de plus de 130 détenus d'une prison du nord du pays, possiblement pour regarnir ses rangs après avoir subi les coups d'un gang rival.

Jorge Luis Moran, le secrétaire à la sécurité publique de la côte nord de l'État de Coahuila, a déclaré à l'Associated Press que certains détenus qui avaient préparé le complot étaient des membres du cartel Zetas et que certains autres prisonniers qui ne faisaient pas partie du gang ont été forcés de s'évader.

La police enquête aussi à savoir si l'évasion est reliée à la saisie de plusieurs autobus vides retrouvés dans la région qui auraient pu être utilisés pour transporter les détenus à leur sortie de prison et pour orchestrer une attaque sur des policiers à la prison, lundi. Quatre présumés criminels ont été tués dans cette fusillade.

Les autorités d'État ont déclaré lundi soir que 132 détenus avaient pris la fuite par un tunnel à la prison de Piedras Negres, une ville située à la frontière d'Eagle Pass au Texas.

Mardi, M. Moran a révisé le total à 131. Il a déclaré que trois femmes détenues qui avaient supposément pris la fuite, ont été retrouvées à l'intérieur de la prison, mais que deux autres prisonniers, qui n'avaient pas été inclus dans le décompte initial, avaient pris la poudre d'escampette.

Le tunnel mesurait quelque six mètres de longueur et avait un diamètre d'un peu plus d'un mètre. Après avoir passé dans le tunnel, les détenus ont coupé une barrière pour prendre la fuite.

PLUS:pc