NOUVELLES

L'Allemande Judith Arndt remporte le contre-la-montre des mondiaux de cyclisme

18/09/2012 11:32 EDT | Actualisé 18/11/2012 05:12 EST

VALKENBERG, Pays-Bas - L'Allemande Judith Arndt a défendu avec succès son titre au contre-la-montre individuel des championnats du monde de cyclisme sur route.

Arndt, médaillée d'argent du contre-la-montre aux Jeux de Londres, a terminé les 24,1 km de l'épreuve en 32 minutes 26,46 secondes, à la vitesse moyenne de 44,6 km/h.

«Je suis très fière d'avoir été capable de défendre mon titre mais ça ne change pas ma décision. À la fin de cette année, c'est terminé pour moi, a-t-elle déclaré. Je suis soulagée que ma carrière soit terminée, j'en ai assez.»

L'Américaine Evelyn Stevens a terminé au deuxième rang à 33,77 secondes d'Arndt. La Néo-Zélandaise Linda Melanie Villumsen a pris le troisième rang, à 40,57 secondes.

«J'ai tout donné. Je n'ai commis aucune erreur, c'est tout ce que j'ai été capable de faire. Je suis donc heureuse de ma médaille d'argent, a confié Stevens. Judith mérite l'or.»

La Lavalloise Joëlle Numainville a signé la meilleure performance chez les Canadiennes avec une 21e position à 2:54,72 de la gagnante. Elle a devancé sa coéquipière Rhae-Christie Shaw.

«Le parcours était difficile à négocier, a déclaré la cycliste de 25 ans, qui en était à son premier contre-la-montre sur la scène internationale. Il y avait plusieurs montées et beaucoup de changements de rythme. Il fallait être conservatrice, mais pas trop. J’ai souvent eu des problèmes à trouver le juste milieu par le passé, mais je me suis améliorée à ce niveau dans la dernière année.»

Dans le contre-la-montre chez les juniors, la Québécoise Allyson Gillard a conclu l'épreuve en 37e position, à 3:06,37 de la gagnante, la Britannique Elinor Barker.

Ce contre-la-montre a emprunté les rues pavées d'Eijsden à travers les collines de la province de Limburg, pour se terminer par une montée abrupte à Valkenburg.

Arndt et Villumsen ont décroché ensemble la médaille d'argent du contre-la-montre par équipes, dimanche, avec l'équipe Orica-AIS. Stevens a mérité l'or dans cette épreuve.

L'Américaine Kristin Armstrong, championne olympique du contre-la-montre, a pris sa retraite après sa victoire à Londres et elle n'a pas pris part à l'épreuve.

La Tchèque Martina Sablikova, multiple championne olympique et mondiale en patinage de vitesse, a terminé au neuvième rang, à presque deux minutes d'Arndt.

PLUS:pc