NOUVELLES

La vigueur économique de la région de Québec se maintient

18/09/2012 01:29 EDT | Actualisé 17/11/2012 05:12 EST

Le Conference Board du Canada prévoit que le produit intérieur brut (PIB) va croître de 2 % à Québec cette année.

La croissance de l'emploi et le taux de chômage relativement bas continuent d'attirer de nouveaux arrivants, ce qui alimentera la croissance démographique et la demande de logements.

Le directeur du Centre des études municipales au sein de l'organisme, Mario Lefebvre, précise que la ville accueilli près de 5000 nouveaux arrivants par année. Selon lui, il n'y a pas de signe d'essoufflement.

« On parle d'un marché qui a généré une belle activité économique, une belle création d'emplois, une belle croissance de population et ça fait en sorte que la balle économique est vraiment en train de rouler du côté de Québec. »

Le récent démarrage des travaux du nouvel amphithéâtre devrait stimuler le secteur de la construction en 2013.

Edmonton et Calgary devraient connaître les plus fortes augmentations au pays en 2012, mais aussi pour les quatre années à venir.

La croissance la plus faible est enregistrée dans la région d'Ottawa-Gatineau, en grande partie en raison des compressions au gouvernement fédéral.

PLUS: