NOUVELLES

La cour se penchera sur l'appel de Mason Capital dans le dossier Telus

18/09/2012 02:49 EDT | Actualisé 18/11/2012 05:12 EST

NEW YORK, États-Unis - Le fonds spéculatif new-yorkais Mason Capital Management affirme que la Cour d'appel de la Colombie-Britannique va entendre son appel d'une décision rendue en faveur de la société de télécommunications Telus (TSX:T).

La décision récemment rendue par une cour inférieure empêche Mason Capital de tenir une assemblée des actionnaires de Telus, le 17 octobre, alors que l'entreprise de télécommunications de Vancouver a également prévu une rencontre de ses actionnaires.

Mason s'oppose au projet de Telus de conversion de la structure d'actionnariat du groupe — qui comprend des actions avec droit de vote et d'autres sans droit de vote — sans versement d'une prime aux actionnaires avec droit de vote, parmi lesquels se trouve le fonds, pour refléter la valeur plus élevée des actions sur le marché.

Le projet de Telus d'échange de ses actions sans droit de vote contre des actions ordinaires, à raison de une pour une, favorise les détenteurs d'actions sans droit de vote, juge Mason Capital.

Telus avance de son côté que le règlement de la société ne fait aucune différence entre les deux catégories d'actions, si ce n'est que l'une d'elles comporte un droit de vote, et estime que Mason tirerait profit de son projet.

Mason Capital, qui détient un peu moins de 20 pour cent des actions avec droit de vote de Telus, a indiqué que le processus d'appel accéléré aurait lieu le 4 octobre.

Telus a dit avoir confiance que l'appel de Mason Capital serait rejeté.

L'action de Telus a pris mardi 73 cents à la Bourse de Toronto, où elle a clôturé à 61,92 $.

PLUS:pc