NOUVELLES

Catherine Mavrikakis est de la première sélection du prix Femina

18/09/2012 04:08 EDT | Actualisé 17/11/2012 05:12 EST

Le roman Les derniers jours de Smokey Nelson, de l'écrivaine et essayiste québécoise Catherine Mavrikakis, est sur la première liste pour le prestigieux prix Femina en France.

Les derniers jours de Smokey Nelson est sorti au Québec aux Éditions Héliotrope en 2011 et en France il y a quelques semaines aux Éditions Sabine Wespeiser. Au Québec, il a été finaliste du Prix littéraire des collégiens et a reçu le Prix Jacques-Cartier.

Le Canadien Michael Ondaatje est aussi en lice, dans la catégorie roman étranger avec La table des autres (L'Olivier).

Le jury du Femina, présidé par Camille Laurens, a annoncé lundi les 19 romans français et 11 romans étrangers qui font partie de sa première sélection.

Deux autres sélections auront lieu en octobre avant la remise du prix au début novembre. Le Femina est remis chaque année à une oeuvre en prose ou en poésie par un jury exclusivement féminin.

Le prix Femina 2011 avait été attribué à Simon Liberati pour Jayne Mansfield 1967 (Grasset).

Les Canadiennes Gabrielle Roy (Bonheur d'occasion), Anne Hébert (Les Fous de Bassan) et Nancy Huston (Lignes de faille) ont remporté le Femina en 1947, 1982 et 2006.

La liste des romans sélectionnés :

Romans français :

Thierry Bestingel, Ils désertent (Fayard)

Jeanne Cordelier, Escalier F (Phébus)

Julia Deck, Viviane Élisabeth Fauville (Minuit)

Patrick Deville, Peste et choléra (Seuil)

Joël Dicker, La vérité sur l'affaire Harry Québert (De Fallois/L'Age d'homme)

Philippe Djian, « Oh ! » (Gallimard)

Nicolas d'Estienne d'Orves, Les fidélités successives (Albin Michel)

Jérôme Ferrari, Le sermon sur la chute de Rome (Actes Sud)

Claudie Hunzinger, La survivance (Grasset)

Leslie Kaplan, Millefeuille (P.O.L)

Catherine Mavrikakis, Les derniers jours de Smokey Nelson (Sabine Wespieser éditeur)

Florence Noiville, L'attachement (Stock)

Gisèle Pineau, Cent vies et des poussières (Mercure de France)

Nathalie Rheims, Laisser les cendres s'envoler (Léo Scheer)

Catherine Safonoff, Le mineur et le canari (Zoé)

Colombe Schneck, La réparation (Grasset)

Antoine Senanque, Salut Marie (Grasset)

Anne Serre, Petite table, soit mise! (Verdier)

Joy Sorman, Comme une bête (Gallimard)

Romans étrangers :

Sebastian Barry, Du côté de Canaan (Losfeld)

Michiel Heyns, La dactylographe de Mister James (Rey)

Yan Lianke, Les quatre livres (Picquier)

Antonio Lobo Antunes, La nébuleuse de l'insomnie (Bourgois)

Audur Ava Olafsdottir, L'embellie (Zulma)

Michael Ondaatje, La table des autres (L'Olivier)

Julie Otsuka, Certaines n'avaient jamais vu la mer (Phébus)

Jose Luis Peixoto, Livro (Grasset)

Juan Gabriel Vasquez, Le bruit des choses qui tombent (Seuil)

Jeanette Winterson, Pourquoi être heureux quand on peut être normal? (L'Olivier)

Avraham B. Yehoshua, Rétrospective (Grasset)

PLUS: