NOUVELLES

C1: l'AC Milan concède le match nul à domicile contre Anderlecht

18/09/2012 05:02 EDT | Actualisé 18/11/2012 05:12 EST

L'AC Milan, à la peine en Championnat, ne s'est pas rassuré en concédant un triste match nul sur sa pelouse contre les Belges d'Anderlecht (0-0), mardi, pour son premier match en Ligue des champions.

Les Milanais, qui restaient sur deux défaites d'affilée à San Siro en Championnat, n'ont pas montré un meilleur visage en C1. Brouillons en défense, quasiment inexistants au milieu de terrain, ils ont même passé les premières minutes avec la peur au ventre.

Milan s'est néanmoins procuré des occasions. A la demi-heure de jeu, Boateng, bien servi par Emanuelson, pouvait contrôler de la poitrine et armer une frappe, pas assez appuyée.

Trois minutes plus tard, Emanuelson se retrouvait seul devant Proto, suite à une ouverture de Nocerino. Le Hollandais ne lèvait pas assez la balle pour lober le gardien bruxellois.

En deuxième période, les Milanais se sont montrés sous un meilleur jour, sans parvenir à concrétiser au score. A l'heure de jeu, une tête d'El Shaarawy à bout portant obligeait Proto à un beau réflexe.

En face, Anderlecht n'a fait aucun complexe, n'hésitant pas à venir presser haut le Milan en début de match, avant de reculer petit à petit au fil de la rencontre, sans pour autant se désorganiser. La défense belge a parfaitement encadré Pazzini, qui n'a pas eu l'occasion de s'exprimer.

La plus belle occasion des visiteurs est à mettre au crédit de Biglia qui, seul face à Abbiati, tirait au-dessus (51). Mbokani, remuant, a également été très en vue.

Au vu de la rencontre, le match nul est logique. Pour l'AC Milan, il est inquiétant.

ldc/es

PLUS:afp