NOUVELLES

Arrestations à la suite d'une nébuleuse affaire de stupéfiants dans Limoilou

18/09/2012 08:26 EDT | Actualisé 18/11/2012 05:12 EST

Six personnes font face`à plusieurs accusations à la suite d'une opération policière menée, lundi soir, dans le quartier Limoilou. Les accusations les plus sérieuses seront portées, mardi, contre un homme de 54 ans qui a proféré des menaces de mort à l'endroit des policiers.

Les agents du Service de police de la ville de Québec (SPVQ) se sont présentés au 210, de la Sapinière-Dorion Ouest, vers 23 h, après avoir reçu un appel pour une introduction par effraction. À l'arrivée des policiers, l'homme de 54 ans a braqué une arme sur eux, possiblement une arbalète. En plus des menaces de mort, l'homme fait face à des accusations de possession et d'utilisation négligente d'une arme, braquage d'une arme et possession de stupéfiants.

Cinq autres personnes ont aussi été arrêtées sur place et dans un autre logement de la rue de la Colombière Ouest. Parmi les suspects, une femme de 51 ans et un jeune garçon d'âge mineur feront face à des accusations.

Tout indique qu'une histoire de vol de marijuana serait à l'origine de l'opération policière. « Ce qu'on apprend après enquête, c'est que ce sont des individus qui auraient volé des plants de marijuana à un autre endroit. Tous ces gens-là ont été arrêtés. Il y avait aussi à l'intérieur des armes, arbalètes, alors c'est ce qui a amené une perquisition, ce matin », explique la porte-parole du SPVQ, Sandra Dion.

Les liens entre toutes les personnes arrêtées demeurent toutefois nébuleux pour l'instant.

Quatre suspects vont comparaître cet après-midi au palais de justice de Québec. Les autres ont été relâchés avec promesse de comparaître ultérieurement.

PLUS: