NOUVELLES

Aréna au centre-ville d'Edmonton : le maire est frustré et en colère

18/09/2012 06:43 EDT | Actualisé 18/11/2012 05:12 EST

Le maire d'Edmonton est frustré et en colère à propos du projet d'aréna au centre-ville d'Edmonton. Stephen Mandel dit ne plus savoir où en sont les discussions avec le promoteur Daryl Katz, qui aussi propriétaire des Oilers.

Dans une rare sortie médiatique, lundi, Daryl Katz a dit craindre que le projet échoue si les deux parties tardent à agir. Selon lui, les délais et la hausse des coûts pourraient mettre en péril la construction de l'aréna.

Le propriétaire des Oilers presse la Ville de clarifier ses engagements au sujet du financement du projet d'ici un à deux mois.

M. Katz réclame aussi de la Ville une subvention annuelle de 6 millions de dollars pendant 30 ans, alors que cette dernière a déjà promis de payer plus de la moitié de la facture estimée à 475 millions de dollars. Ce montant comprend un dépassement de coûts estimé à 25 millions de dollars.

Le plan de financement du projet prévoit que la province et le fédéral verseront ensemble 100 millions de dollars, mais ces engagements n'ont toujours pas été confirmés.

La réaction de l'Hôtel de Ville ne s'est pas fait attendre. Le maire demande à Daryl Katz de venir au conseil municipal pour préciser ses inquiétudes. « Ainsi les citoyens sauront ce qu'il en est et pourront l'évaluer », ajoute-t-il.

Daryl Katz affirme que le temps presse pour faire avancer les choses avant la fin du bail avec l'aréna actuel, le Centre Rexall, dans moins de deux ans.

Il espère une entente rapide pour débuter les travaux de construction au printemps 2013.

PLUS: