NOUVELLES

Violences: Obama appelle ses diplomates dans le monde arabo-musulman

17/09/2012 12:20 EDT | Actualisé 17/11/2012 05:12 EST

Le président Barack Obama a appelé pendant le week-end les chefs des missions diplomatiques des Etats-Unis dans des pays arabo-musulmans qui ont été le théâtre de violences antiaméricaines depuis la semaine dernière, a annoncé lundi la Maison Blanche.

M. Obama a contacté ses chefs de mission en Libye, en Tunisie, au Yémen et au Soudan, après que quatre Américains, dont l'ambassadeur des Etats-Unis à Tripoli, Christopher Stevens, eurent été tués dans une attaque du consulat de Benghazi (est de la Libye), a précisé son porte-parole adjoint, Josh Earnest.

Lors de ces appels, M. Obama voulait "faire savoir aux diplomates qu'il pensait à eux, que leur sécurité restait l'une de ses priorités, et leur dire qu'il demeurait concentré" sur cette question, a indiqué M. Earnest aux journalistes dans l'avion présidentiel Air Force One transportant le dirigeant dans l'Ohio (nord) pour une journée de campagne électorale.

Le Proche-Orient est déstabilisé par une flambée de violences antiaméricaines en protestation contre un film amateur dénigrant l'islam tourné aux Etats-Unis. Ces violences ont provoqué à ce jour la mort de 17 personnes.

col-tq/are

PLUS:afp