NOUVELLES

URGENT ¥ Marikana: Zuma veut une solution sans tarder, craint une récession

17/09/2012 09:50 EDT | Actualisé 17/11/2012 05:12 EST

Le président sud-africain Jacob Zuma a appelé lundi employeurs et salariés en grève du bassin minier de Rustenburg près de Marikana à s'entendre "sans tarder" compte tenu de l'impact du conflit sur l'économie nationale.

"Nous pressons les salariés et leurs employeurs de trouver une solution sans tarder davantage compte tenu de l'impact (du conflit, ndlr) sur l'économie", a déclaré M. Zuma, à l'ouverture du congrès du Cosatu, la grande confédération des syndicats sud-africains. "Nous ne pouvons pas nous permettre une récession", a-t-il ajouté.

clr/cpb/sba

PLUS:afp