NOUVELLES

Une Canadienne perdue pendant sept semaines au Nevada raconte son histoire

17/09/2012 03:56 EDT | Actualisé 17/11/2012 05:12 EST

TWIN FALLS, États-Unis - Une Canadienne rescapée au dernier moment après avoir été perdue pendant sept semaines dans le Nevada affirme qu'elle s'était préparée à mourir le jour même où elle a finalement été retrouvée.

Rita Chretien, une femme originaire de Penticton en Colombie-Britannique, et son mari Albert s'étaient égarés en mars 2011 après avoir apparemment mal compris les instructions de leur système de localisation GPS.

Albert Chretien est parti chercher de l'aide à pied trois jours après que leur camionnette se soit enlisée sur une route boueuse. Il n'a jamais été revu et son corps n'a jamais été retrouvé. Mme Chretien a dit avoir survécu en mangeant du mélange montagnard et des bonbons, en buvant de la neige fondue et en priant.

Le couple était propriétaire d'une entreprise d'excavation et se rendait à Las Vegas pour une foire commerciale quand il a tenté d'emprunter un raccourci.

Dimanche, Mme Chretien a raconté à la congrégation de la First Church of the Nazarene de Twin Falls, dans l'Idaho, que ses forces l'abandonnaient après 49 jours et qu'elle s'était préparée à mourir d'une crise cardiaque quand elle s'est enveloppée dans une couverture. C'est à ce moment qu'elle a entendu le bruit des véhicules tout-terrain des chasseurs qui l'ont finalement retrouvée dans les montagnes du nord-est de l'État, près de la frontière avec l'Idaho.

Elle avait ensuite demandé à prier avec un pasteur nazaréen. Steve Meyers, de la congrégation Twin Church, l'avait alors rencontrée et les deux ont gardé contact.

Mme Chretien est présentée comme une femme très privée et elle a fréquemment refusé les demandes d'entrevues de l'Associated Press. Elle a par contre accepté de parler en public à quelques reprises.

PLUS:pc