Les tendances vues à la Fashion Week de New York (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:
NEW YORK FASHION WEEK
AP

A l'exception des silhouettes dénudant le ventre, les tenues présentées à la fashion week de New York étaient à la portée de tous.

Katie Holmes, nouvelle recrue du secteur, et son acolyte Jeanne Yang de Holmes & Yang ont su résumer la tendance principale : "Des vêtements simples et indémodables, que l'on peut porter en journée comme en soirée".

Vestes trapèzes, ensembles malins, robes courtes et pantalons larges ont été conçus pour vendre, et non uniquement pour faire preuve de sex-appeal, attribut qui tombe plutôt dans le giron de la semaine milanaise. Marc Jacobs a cherché à offrir "un plus grand pouvoir aux grands basiques ", tels le T-shirt. Les sandales plates repérées chez Carolina Herrera, Ruffian et Victoria Beckham constituent également un indicateur de cette recherche de simplicité.

Les cols rigides étaient de sortie cette saison, tout comme les robes-chemises. Le créateur Philip Lim a réinterprété la tendance à l'aide d'un patchwork de couleur, pour mettre au point un look fonctionnant toute la journée. Edun, Jason Wu, Alexander Wang et Lacoste ont revisité la chemise blanche, lui attribuant des éléments inattendus ou modifiant les proportions. Peter Som s'en est, quant à lui, tenu au col blanc sur robe-chemise pastel.

Les rayures étaient partout, sous toutes les formes et dans toutes les tailles. Si la marque parisienne Celine avait déclenché cette mode voilà quelques mois, celle-ci a encore de beaux jours devant elle. A New York, Marc Jacobs a ouvert le bal avec une collection d'ensembles très rayés au style 60's, inspirée d'Edie Sedgwick et d'Andy Warhol. Diane von Fürstenberg avait apposé des rayures ondulées sur des robes courtes afin d'affiner la silhouette. Parfois critiquées, les rayures horizontales font leur grand retour. Les grands classiques, marins ou noir sur blanc, ont été vus chez Tory Burch et J.Crew, tandis que Michael Kors et Tommy Hilfiger avaient opté pour des bandes de couleurs plus vives.

Les créateurs ont dédaigné la palette automnale pour leur préférer les motifs floraux aux couleurs vives. Chez Tory Burch et Bibhu Mohapatra, les imprimés végétaux ont insufflé un peu de vie aux défilés, tandis que le orange était de mise chez Narcisco Rodriguez, Carolina Herrera, Alice + Olivia et Jenny Packham. Coucher de soleil, corail ou abricot : les tons ensoleillés seront à la fête au printemps.

La saison fait donc figure de kaléidoscope. Si la longueur des jupes était aléatoire, les shorts longs et les tailleurs shorts étaient récurrents sur le podium, aussi bien chez les femmes que chez les hommes. Les créations oversize et très travaillées étaient plus courtes chez Vera Wang que chez Richard Chai. Le vert citron, le jade et le jaune maïs coloraient les créations Diane von Fürstenberg, Oscar de la Renta, Rachel Zoe et Tory Burch. Qui a dit que la fashion week de New York n'était pas sexy?

Close
Les célébrités s'amusent à la Semaine de mode de New York
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Sur le web