NOUVELLES

Le typhon Sanba s'abat sur la Corée du Sud après avoir frappé le Japon

17/09/2012 07:12 EDT | Actualisé 17/11/2012 05:12 EST

SEOUL, South Korea - SEOUL, Corée du Sud (Sipa) — Un puissant typhon a balayé la Corée du Sud lundi, faisant un mort et des dizaines de sans-abri, à peine un mois après le passage du typhon Bolaven en Corée du Nord. Des milliers de foyers étaient privés d'électricité.

Une femme de 50 ans est morte dans un glissement de terrain dans le sud-est de la Corée du Sud, selon un communiqué de l'Agence nationale de gestion des situations d'urgence. Une autre femme a été blessée dans un autre glissement de terrain. Plus de 70 personnes se sont retrouvées sans abri et près de 30.800 foyers et magasins étaient privés d'électricité.

L'ouragan Sanba, progressant en direction du nord-est, devait atteindre les eaux de l'est du pays plus tard dans la journée de lundi.

La Corée du Nord ne devrait pas être touchée directement mais de fortes pluies et des vents violents pourraient s'abattre sur l'est du pays, selon des météorologues sud-coréens.

Le typhon a provoqué l'annulation de quelques 330 vols et 170 traversées en ferry, a rapporté l'Agence météorologique sud-coréenne. D'énormes vagues s'écrasaient sur la côte sud.

Avant d'atteindre la Corée du Sud, Sanba a frappé le Japon, plus au sud, laissant près de 67.000 foyers sans électricité ainsi que des régions entières inondées dans le sud-ouest de l'archipel. Les garde-côtes ont fait état d'un mort.

Toutes fortes pluies suscitent immédiatement l'inquiétude en Corée du Nord, qui se remet à peine de typhon du mois d'août dernier. Bolaven avait fait 59 morts et 50 disparus ainsi que 26.320 sans-abri, et près de 51.600 hectares de terres agricoles avaient été inondées, selon le bilan fourni vendredi par l'agence de presse officielle KCNA. En Corée du Sud, le typhon avait fait 15 morts et cinq disparus. Un autre typhon avait frappé la péninsule peu après Bolaven sans causer de morts.

Les inondations et la sécheresse qu'a déjà subies la Corée du Nord depuis le début de l'année font craindre quant à la capacité des exploitations agricoles à faire face à cette nouvelle perturbation. Deux tiers des 24 millions d'habitants de Corée du Nord souffrent de pénuries alimentaires chroniques, selon les Nations unies.

af/AP-v144/st

PLUS:pc