NOUVELLES

Le parquet russe veut interdire le film anti-islam en tant qu'"extrémiste"

17/09/2012 11:17 EDT | Actualisé 17/11/2012 05:12 EST

Le Parquet général russe a annoncé lundi son intention de faire interdire en Russie le film anti-islam "Innocence of Muslims" (L'Innocence des musulmans) en l'inscrivant sur la liste des oeuvres extrémistes.

"Le Parquet général a préparé une requête en vue de faire reconnaître le caractère extrémiste de ce film diffusé sur Internet et insultant pour les croyants", a déclaré la porte-parole du parquet, Marina Gridneva, à l'agence de presse Interfax.

Une flambée de violences anti-américaine a éclaté depuis une semaine dans le monde arabe et au-delà pour protester contre ce film amateur dénigrant l'islam, tourné il y a plus d'un an aux Etats-Unis, et dont un extrait de 14 minutes a été mis en ligne.

"Innocence of Muslims" est un film "qui insulte les sentiments religieux des croyants et incite à la haine interethnique", a souligné Mme Gridneva.

Le parquet a également demandé aux autorités russes de veiller à ce que le contenu de ce film ne soit pas repris et diffusé par les médias russes, a-t-elle ajouté.

La Russie a renforcé l'été dernier sa législation sur l'Internet, en autorisant la création d'un registre fédéral pour réglementer l'activité des sites web diffusant des informations interdites par la loi, notamment celles à caractère pédopornographique ou faisant la promotion de la drogue. En vertu de cette loi, de tels sites pourront être fermés.

Plus de 800 textes "extrémistes" sont interdits à ce jour en Russie, selon une liste établie par le ministère de la Justice. Il s'agit pour l'essentiel de textes islamistes, néonazis, ultra-nationalistes russes ou antisémites. Curieusement, on trouve dans cette liste des brochures des Témoins de Jéhovah, mais pas le Protocole des Sages de Sion, un grand classique de l'antisémitisme.

am-mp/nm/sym

PLUS:afp