NOUVELLES

Le marché résidentiel en recul en août au pays

17/09/2012 10:28 EDT | Actualisé 17/11/2012 05:12 EST

Le nombre de ventes résidentielles traitées par l'entremise des systèmes MLS des chambres et associations immobilières canadiennes a chuté de 5,8 % entre juillet et août 2012, ce qui marque la baisse la plus importante d'un mois à l'autre depuis juin 2010, a révélé lundi l'Association canadienne de l'immeuble (ACI).

Des baisses ont été enregistrées dans environ les deux tiers des marchés locaux représentant 80 % des ventes nationales, où l'on note des baisses mensuelles dans presque tous les grands centres urbains, y compris la région de Toronto, la région de Montréal, la région de Vancouver, la vallée du Fraser, Calgary, Edmonton et Ottawa.

Les ventes réelles (non corrigées des variations saisonnières) ont baissé de 8,9 % en août 2012, comparativement au même mois l'année dernière. Il s'agit de la plus importante chute depuis avril 2011.

L'ACI a également révisé ses prévisions des ventes résidentielles qui seront réalisées par l'entremise des systèmes MLS des chambres et associations immobilières canadiennes en 2012 et 2013.

L'organisme prévoit maintenant que les ventes résidentielles à l'échelle nationale atteindront 466 900 logements en 2012, ce qui représenterait une augmentation de 1,9 %. On prévoit toujours que l'Alberta affichera la hausse la plus importante et qu'elle compensera la baisse des ventes prévue en Colombie-Britannique.

En 2013, selon les prévisions de l'ACI, les ventes à l'échelle nationale accuseront un recul de 1,9 %, soit 457 800 logements. Cette baisse plus importante que prévu tient compte des effets cumulatifs de toutes les modifications apportées aux règlements hypothécaires et de l'augmentation anticipée des taux d'intérêt au deuxième semestre de 2013. L'activité devrait ralentir dans toutes les provinces sauf l'Alberta et le Manitoba, tandis que l'Ontario devrait enregistrer la baisse la plus forte.

Bien que les prévisions aient été révisées à la baisse, en 2012 et 2013 les ventes devraient être comparables à la moyenne des ventes réalisées au cours des dix dernières années; en 2012, les ventes devraient être légèrement au-dessus de cette moyenne et en 2013, elles seraient un peu en dessous de la moyenne.

Au pays, le prix moyen devrait baisser d'un dixième de 1 % à 364 500 $ en 2013; les prix moyens en Ontario et en Colombie-Britannique devraient subir de faibles baisses par rapport aux modestes gains des prix moyens enregistrés dans les autres provinces.

PLUS: