NOUVELLES

La Mongolie fait reconnaître à l'ONU son statut de zone exempte d'arme nucléaire

17/09/2012 06:41 EDT | Actualisé 17/11/2012 05:12 EST

La Mongolie, située entre les géants nucléaires russe et chinois, a fait signer lundi aux membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU un engagement unique à ne rien faire qui puisse aller contre son statut autoproclamé de zone exempte d'arme nucléaire.

Les ambassadeurs aux Nations unies de la Chine, des Etats-Unis, de la France, du Royaume Unie et de la Russie --les cinq membres permanents du Conseil et les cinq premières puissances nucléaires dans le monde-- ont signé cette déclaration après des discussions marathon.

La Mongolie s'était autoproclamée zone exempte d'arme nucléaire il y a 20 ans, mais en raison de son enclavement entre la Chine et la Russie, n'avait jamais pu rejoindre un bloc régional du même type. De leur côté, les grandes puissances de l'ONU ne souhaitaient pas reconnaître une telle zone se limitant à un seul pays.

Mais à l'issue de négociations, les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU ont signé une déclaration dans laquelle ils s'engagent "à respecter le statut de zone exempte d'arme nucléaire de la Mongolie et à ne rien faire qui puisse le violer".

tw/mdm/jca

PLUS:afp