NOUVELLES

Iran: l'Italie veillera aux intérêts canadiens après la fermeture de l'ambassade

17/09/2012 01:54 EDT | Actualisé 17/11/2012 05:12 EST

ROME - Le ministre italien des Affaires étrangères, Giulio Terzi, a indiqué que l'Italie veillera aux intérêts canadiens en Iran après la décision du Canada de fermer son ambassade dans ce pays plus tôt ce mois-ci.

M. Terzi a déclaré lundi que le Canada — qu'il a décrit comme un ami et un allié important de l'Italie — a demandé à Rome d'assurer la protection des intérêts canadiens en Iran après la fermeture de l'ambassade canadienne à Téhéran, le 7 septembre.

Le Canada a également rompu ses liens diplomatiques avec l'Iran et ordonné aux diplomates iraniens de quitter son territoire, estimant que la république islamique représente la plus grave menace à la paix mondiale.

Cette décision étonnante a renforcé les liens étroits entre le Canada et Israël, le pire ennemi de l'Iran.

L'Iran a estimé que la fermeture de l'ambassade canadienne était une mesure «précipitée et sotte», et promis de répliquer prochainement.

Téhéran dément chercher à acquérir l'arme nucléaire, malgré les inquiétudes d'Israël.

La Suisse représente les intérêts américains en Iran.

PLUS:pc