Les forces militaires américaines au Moyen-Orient, dirigées par le Commandement central pour le Moyen-Orient et l'Asie centrale (CentCom), se sont repositionnées depuis le retrait d'Irak fin 2011, sur fond de tensions grandissantes avec l'Iran autour de son programme nucléaire.

Les Américains comptent 180.000 soldats dans la zone dépendant du CentCom, dont 71.000 en Afghanistan et 20.000 à bord de navires militaires, selon le Pentagone.

Forces navales

--------------

Deux porte-avions américains opèrent dans la région: l'USS Eisenhower dans le Golfe, et l'USS Abraham Lincoln dans le nord de la mer d'Arabie, accompagné chacun par un croiseur et un contre-torpilleur à missiles téléguidés.

L'USS Ponce, un navire de transport amphibie converti pour transporter des hélicoptères, compte une équipe renforcée de dragueurs de mines chargés de garder ouvert le stratégique détroit d'Ormuz à l'entrée du Golfe. Le nombre de ces démineurs a doublé depuis juin pour atteindre huit.

Forces aériennes

----------------

L'armée de l'air américaine a déployé un nombre inconnu d'avions de chasse F-22 sur une base aux Emirats arabes unis, qui fait face à l'Iran. Jamais déployés hors des Etats-Unis, ces avions furtifs sont les appareils les plus avancés de l'arsenal aérien américain, capables d'atteindre des vitesses supersoniques.

Des F-15C, plus anciens, ont aussi été déployés dans des bases de la région, selon le New York Times.

En outre, chaque porte-avions compte 60 avions.

Les bases

---------

- Koweït

Environ 15.000 soldats sont stationnés au Koweït, principalement à Arifjan, un des plus gros camps de la région. Les Etats-Unis et leurs alliés opèrent aussi à partir de la base aérienne d'Ali Al Salem.

L'armée américaine avait demandé au Koweït l'autorisation de baser 3.000 hommes supplémentaires après son retrait d'Irak, mais on ne sait pas si elle en finalement reçu l'aval.

- Bahreïn

La Ve Flotte américaine a ses quartiers généraux à Manama, et contrôle une zone comprenant le canal de Suez, la mer Rouge, la mer d'Arabie et le Golfe.

- Emirats arabes unis

Les F-22 sont déployés à la base d'Al-Dhafra Air à Abou Dabi. La base est aussi utilisée pour des missions de ravitaillement, de surveillance et de reconnaissance, selon des experts.

- Qatar

La base aérienne de Al-Udeid près de Doha est une base ultra-moderne spécialement construite à la fin des années 1990 pour abriter les forces aériennes américaines en cas de conflit avec l'Iran. Elle est utilisée pour des opérations aériennes de ravitaillement et peut héberger au moins 130 appareils et 10.000 hommes.

- Oman

Le sultanat a autorisé aux Etats-Unis l'accès à ses bases depuis 1980, après la révolution islamique en Iran. Les bombardiers B-1 ont opéré depuis ces bases pendant la campagne américaine contre les talibans en Afghanistan. L'armée y stocke aussi du matériel.

jm/ag/are/mdm