NOUVELLES

Espagne - 4e journée: Le Betis peut dire merci au gardien de Valadolid

17/09/2012 05:49 EDT | Actualisé 17/11/2012 05:12 EST

Le Betis Séville a remporté lundi une victoire inespérée à Valladolid en profitant d'une grosse erreur du gardien local pour marquer le seul but du dernier match de la 4e journée du Championnat d'Espagne, marquée par une nouvelle défaite du Real Madrid et un sans-faute du Barça.

Valladolid, qui s'était créé une énorme occasion à la 73e minute sur laquelle le gardien sévillan avait effectué une claquette pour repousser le ballon sur la barre transversale, s'acheminait vers un match nul et vierge. Sur une dernière montée des visiteurs, un centre venu de la gauche n'a pas été intercepté par le défenseur Marc Valiente, qui réclamait un hors-jeu.

Le gardien Jaime s'est bien couché sur le ballon qu'il a relâché dans les pieds de Ruben Castro, celui-ci n'ayant plus qu'à pousser la balle dans le but vide (89e).

Ce succès permet au Bétis de grimper à la 7e place, à égalité de points (7) avec La Corogne, Valladolid et la Real Sociedad.

Mais le fait marquant de cette 4e journée a eu lieu samedi avec la défaite du champion en titre, le Real Madrid, sur le terrain du FC Séville, vainqueur 1-0 grâce à un but de Trochowski dès la 2e minute. Ce deuxième revers en quatre rencontre de Liga (après celui concédé à Getafe) soulève beaucoup d'inquiétudes, en raison surtout de l'incapacité des Madrilènes à revenir dans la partie.

"Ma préoccupation, ce ne sont pas les points de retard sur le Barça. C'est qu'en ce moment, je n'ai pas d'équipe", a d'ailleurs tonné l'entraîneur José Mourinho.

Côté barcelonais, Messi a enfilé les buts (six déjà) et le Barça les succès (4) dont le dernier 4-1 à... Getafe justement. Les voilà donc déjà avec huit longueurs d'avance sur le Real!

bur/sk/smr

PLUS:afp