NOUVELLES

C1 - Ibrahimovic: "Ils vont comprendre ce que c'est que la +Champion's+"

17/09/2012 12:50 EDT | Actualisé 17/11/2012 05:12 EST

L'attaquant du Paris SG Zlatan Ibrahimovic a expliqué que ses coéquipiers moins expérimentés allaient "comprendre ce que c'est que la +champion's+", mardi face au Dynamo Kiev lors du retour du club parisien en Ligue des champions après huit ans d'absence.

Q: Comment vivez-vous l'attente autour de ce retour en Ligue des champions, huit ans après ?

R: "Ca va être une grande expérience pour le club, pour ses joueurs et bien sûr pour les supporteurs. C'est un grand tournoi, le plus grand. Chaque année, je l'ai joué mais je ne l'ai encore jamais gagné. Alors, je continue à me battre, à faire de mon mieux pour le gagner. Aujourd'hui, je le fais sous les couleurs du PSG. On a la qualité, le potentiel. Ce sont les matches que l'on veut jouer, ça fait progresser, c'est le niveau au-dessus."

Q: Pensez-vous pouvoir gagner cette épreuve avec Paris ?

R: "Chaque compétition que je dispute, je veux la gagner. C'est pour ça que je travaille. Si je ne la gagne pas, ce ne sera pas non plus la fin du monde. J'ai gagné beaucoup de grands trophées. A Paris, il y a quelque chose de fantastique qui se passe. C'est pour ça que je suis venu. Le club a déjà grandi. Il grandit vite, je le vois depuis le jour de mon arrivée. C'est très excitant. Ca va aussi être un bon test pour ceux qui ne l'ont jamais joué. Au début du match, ils vont comprendre ce que c'est que la +champion's+."

Q: Pensez-vous que le PSG est favori de son groupe ?

R: "La Ligue des champions est dure. Peu importe le nom des équipes, il ne faut pas les sous-estimer même si ce n'est pas Barcelone ou le Real Madrid. Si elles sont là, c'est qu'elles sont bonnes. On respecte tous nos adversaires. Notre groupe n'est pas facile. Dire qu'on est favori, ça n'a pas d'importance, il faut travailler."

Q: Quelle est la principale difficulté pour une équipe qui n'a pas joué la C1 depuis huit ans ?

R: "Je ne sais pas, je l'ai jouée chaque année. Mais les gens respectent déjà le PSG après les transferts de cet été. Les gens connaissent Paris. Alors, en face ils vont vouloir montrer qu'ils sont bons. Il faudra être à 200%."

Q: Que savez-vous du Dynamo Kiev ?

R: "C'est une très bonne équipe. Ils sont toujours durs à jouer, ils ont beaucoup de bons joueurs, dont certains que j'ai affrontés à l'Euro. Mais on est à domicile. Si on veut avancer, il faut gagner."

Q: Avez-vous trouvé un logement et comment trouvez-vous la ville de Paris ?

R: "On cherche. Sur Paris, il n'y a rien à dire. C'est une ville fantastique, avec plein de choses à voir. Avant, dans les autres villes où j'ai habité, je n'avais jamais été intéressé par ces choses culturelles et historiques. Ici, ça me plaît et il y a plein de choses qui m'intéressent. Mais pour le logement, on cherche. Si ça continue, j'aurais aussi vite fait d'acheter l'hôtel. J'espère que non."

Propos recueillis en conférence de presse

stt/sk

PLUS:afp