NOUVELLES

WRC/Rallye de Grande-Bretagne: déclarations

16/09/2012 11:33 EDT | Actualisé 16/11/2012 05:12 EST

Jari-Matti Latvala (Ford, vainqueur): "Cette victoire est pour l'équipe. Après la somme de travail qu'on a faite cette année... la voiture était si rapide et les gars n'en avaient pas vu les résultats. Là, on peut célébrer ça et je suis très heureux pour ça, c'est un gros coup de motivation en plus. On doit rester positif dans les moments difficiles. Et je dirais aussi que c'est une bonne chose de voir les voitures bleues (Ford) triompher des rouges (Citroën) pour garder un peu d'excitation dans ce championnat. On doit garder la lumière."

Sébastien Loeb (Citroën, 2e et leader du championnat): "Citroën est assuré d'avoir le titre pilote et pour le constructeur, c'est quand même bien parti. Il y a de bonnes chances qu'on puisse ramener les deux titres, donc, c'est une bonne nouvelle. Faire des bons temps ce dernier jour, c'est une consolation par rapport aux premiers jours. On est quand même pas loin, il y a eu une belle bagarre le dernier jour, la 2e place... Les Ford ont été un poil devant nous cette année, mais on ne va pas se plaindre, c'est un bon résultat global quand même. Il faut toujours se battre, mais ça prouve qu'il faut aller les chercher les victoires. On peut gagner le championnat en Alsace, comme il y a deux ans, c'est un bel événement qui se profile. On a les cartes en mains, faire le doublé serait le scénario rêvé."

Mikko Hirvonen (Citroën, 5e et vainqueur de la Power Stage): "C'est un rallye un peu frustrant, mais qui se termine bien. On était plus rapide aujourd'hui et on a pu grappiller des points. Mais on doit réfléchir à pourquoi on a dû batailler autant. Soudainement, aujourd'hui, notre rythme était bon, donc, ce n'est pas si mal. (sur le fait qu'il soit le dernier à pouvoir priver Loeb du titre pilotes) Sébastien a été bien plus régulier que moi cette année, ça va être un challenge difficile. Mais le titre constructeurs, on peut l'assurer lors du prochain rallye et ce serait une bonne chose de le faire en France."

fbr/sk

PLUS:afp