NOUVELLES

Une manifestation anti-américaine annulée à Sanaa, le consulat fermé

16/09/2012 06:41 EDT | Actualisé 16/11/2012 05:12 EST

Une manifestation contre la présence de Marines au Yémen a été annulée dimanche à Sanaa faute de participants, alors que le consulat des Etats-Unis était fermé après les violentes manifestations contre la représentation diplomatique, selon un correspondant de l'AFP sur place.

Les rebelles zaïditess (une branche du chiisme), implantés dans le nord du pays, avaient appelé à cette manifestation qui devait se diriger le matin vers le domicile du président Abd Rabbo Mansour Hadi à Sanaa. Mais l'appel est resté sans suite.

Le Parlement yéménite avait proclamé son refus de la présence de Marines au Yémen pour protéger l'ambassade américaine, après deux jours de manifestations contre la chancellerie, mais cette opposition est purement symbolique.

Quatre personnes ont été tuées jeudi lors de heurts entre la police et des milliers de manifestants protestant près de l'ambassade des Etats-Unis à Sanaa contre un film dénigrant l'islam réalisé aux Etats-Unis. Les manifestants ont pris d'assaut le complexe, pourtant entouré de strictes mesures de sécurité.

Le président Barack Obama avait ensuite exprimé son "inquiétude pour la sécurité" des diplomates et de l'ambassade et le Pentagone a dépêché une équipe de 50 Marines pour la protéger.

Les forces de sécurité yéménites pour leur part étaient déployées en force dimanche autour de l'ambassade et tous les accès y menant étaient fermés, sauf pour les habitants du secteur, selon le correspondant de l'AFP.

Dans un communiqué sur son site, l'ambassade a indiqué que les services consulaires étaient "fermés du samedi 15 septembre au samedi 29 septembre". Elle a aussi recommandé aux citoyens américains "d'éviter les rassemblements" au Yémen, qui "peuvent tourner à l'affrontement".

Le communiqué rappelle en outre un avertissement datant de septembre 2011, demandant aux Américains de quitter le Yémen.

jj/at/tp

PLUS:afp