NOUVELLES

Trois policiers tués par une bombe dans le sud du Yémen

16/09/2012 06:52 EDT | Actualisé 16/11/2012 05:12 EST

Trois policiers ont été tués et six blessés dimanche dans le sud du Yémen dans l'explosion d'une bombe au passage du convoi d'un responsable des services de sécurité, ont indiqué des sources de sécurité.

La bombe a explosé à Moukalla, capitale de la province orientale de Hadramout, au passage du convoi de trois véhicules, dont celui du colonel Abdel Wahab al-Waeli, chef de la sécurité de la ville, ont précisé des témoins.

Les sources de sécurité n'ont pas été en mesure d'identifier dans l'immédiat les responsables de l'attaque. Mais le réseau Al-Qaïda a multiplié ces dernières semaines les attaques contre les responsables des services de sécurité dans le sud et le sud-est du Yémen où il est bien implanté.

Al-Qaïda avait profité de l'affaiblissement du pouvoir central, à la faveur de l'insurrection populaire contre l'ancien président Ali Abdallah Saleh en 2011, pour renforcer son emprise dans plusieurs régions du pays.

Le réseau avait administré pendant presque un an des villes de la province d'Abyane, dans le sud, avant d'en être chassé par une offensive de l'armée à la mi-juin. Il a notamment exécuté des civils pour divers crimes et coupé la main à des personnes accusées de vol.

str/ak/mh/tp

PLUS:afp