NOUVELLES

TCA-Canada estime que Ford a le plus de «bonne volonté» dans les négociations

16/09/2012 06:34 EDT | Actualisé 16/11/2012 05:12 EST

TORONTO - Le président national des Travailleurs canadiens de l’automobile (TCA-Canada), Ken Lewenza, a indiqué dimanche que son syndicat allait se concentrer sur les négociations qu'il mène avec Ford, car cette compagnie démontre davantage de bonne volonté, à son avis, que les deux autres géants de l'automobile que sont General Motors (GM) et Chrysler.

Devant les journalistes, M. Lewenza a déclaré que GM et Chrysler devaient continuer à travailler sur des offres qui respecteront les demandes des employés.

TCA-Canada a brandi la menace de l’emploi de moyens de pression au travail advenant l’absence d’une entente d’ici lundi soir à minuit.

Le salaire des employés est au coeur des débats. Le syndicat propose de plus bas salaires pour les nouveaux employés qui mettraient également davantage de temps à atteindre le haut de l’échelle salariale.

Les fabricants d'automobile demandent quant à eux une réduction permanente des salaires pour les nouveaux employés. TCA-Canada est en désaccord avec cette structure salariale permanente à deux vitesses, qui a par ailleurs été imposée aux États-Unis.

PLUS:pc