DIVERTISSEMENT

Sur le tapis rouge du 27e Gala des prix Gémeaux

16/09/2012 08:38 EDT | Actualisé 16/11/2012 05:12 EST
Agence QMI

Le hall d'entrée du Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts s'est transformé, dimanche soir, en pseudo tapis rouge accueillant les comédiens et comédiennes favoris de la télévision québécoise. Habillés sur leur 36, heureux, de bonne humeur et parfois un peu nerveux, voici ce que certains de nos chouchous avaient à dire, juste avant de prendre place pour assister au 27e Gala des Prix Gémeaux animé par Joël Legendre.

«J'ai une soirée relaxe ce soir, je ne fais que présenter un prix alors je peux apprécier la chose. J'ai des amis qui sont en train de préparer le gala, qui sont sur le rush mais moi je suis relaxe alors je suis contente.» France Beaudoin

«Je me sens très bien. Je suis avec mon fils qui m'accompagne. Je m'en viens passer une soirée agréable. On est très anxieux, c'est certain, mais ça va bien. Il n'y a pas de grande préparation. Je l'ai dit et je le dis beaucoup, la statuette et moi, ça fait des années qu'on se croise mais je ne l'ai jamais remportée. Mais, je suis allé faire du vélo aujourd'hui, c'est un dimanche où j'ai essayé de prendre l'air le plus possible.»

Denis Bernard

«Je ne raffole pas de ces soirées-là. Je suis semi-contente de pouvoir m'habiller, semi-je-resterais-à-la-maison. Je vais être triste si je gagne, car je suis très gênée et soulagée si je ne gagne pas...», a-t-elle dit en riant.

Macha Limonchik

«C'est toujours vraiment flatteur. Tout sur moi c'est un projet tellement intime. On l'a fait avec tout notre cœur, tous les jours qu'on allait travailler avec bonheur. Et le talent de Stéphane Bourguignon, je pourrais en parler pendant des heures. On veut juste célébrer son écriture. J'espère que Macha va gagner, car elle est exceptionnelle. Mais c'est un peu de la loterie au fond...»

Éric Bernier

«Pour moi, c'est assez commun comme journée. Comme je travaille beaucoup, les dimanches habituellement, c'est un prélassement presque indécent et un pyjama qui, aujourd'hui, a tardé à quitter mon corps. Avec les années, on a l'habitude des galas, même si l'habitude n'enlève rien au plaisir qu'on a à être ici. Le trac, par contre, vient un peu plus tard alors il faut se garder de l'énergie.»

Élise Guilbault

«Ça va bien, je suis un peu nerveuse car on me pousse et j'ai un peu peur d'être en retard, mais sinon tout vas très bien, je suis accompagnée de mon réalisateur et de mon auteur,alors tout va très bien.»

Anne Dorval

Gémeaux 2012: le tapis rouge

«Je me sens bien. Je me suis préparé à la dernière minute, un gros dix minutes hehe! Non, sérieusement, je suis un petit peu nerveux, mais quand notre catégorie va être passée ça va mieux aller. J'ai toujours la même règle moi, si je gagne ce sera un peu de préparation et un peu d'improvisation.» Antoine Bertrand

«Je présente un prix ce soir, encore inconnu alors je ne peux pas parler de mes prédictions, mais ce soir, je suis une spectatrice et je suis très contente d'être ici.»

Anne-Marie Withenshaw

«Je me sens bien, nous avons gagné au Gala de cet après-midi! Je fais un petit numéro ce soir, je rap, alors j'ai un petit stress de plus.»

Joey Scaperllino

«Je suis très contente d'être ici ce soir. C'est l'fun! Je suis plutôt calme... et fatiguée. Mon chum est à la maison avec la petite alors ça va être une belle soirée.»

Valérie Blais

«Moi, ça ne me stresse pas. Mais je prépare toujours un petit mot quand même, car je n'aime pas improviser. Être en nomination dans la catégorie dramatique, je suis un peu surprise. Et la concurrence est rude.»

Anne Casabonne

«Pour moi, il y a toujours une nervosité que je n'explique pas. Même quand je ne suis pas en nomination. C'est drôle, notre métier c'est de monter sur scène et de faire rire les gens, mais quand on ose penser qu'on pourrait monter chercher un trophée, c'est vraiment le black out. C'est un moment, c'est court et tu n'as pas une heure pour convaincre les gens que tu es drôle. J'essaie de ne pas trop y penser, mais ça fait partie de cette espèce de nervosité qui nous habite quand même.»

Michel Barrette

«Lors d'un gala, ça va toujours bien. C'est quand notre catégorie arrive que ça va moins bien. Tu commences à être nerveux, tu commences à penser à tout ce que tu as préparé et tu essaies de ne pas avoir l'air trop idiot. Ma grande crainte, c'est toujours de me lever et que ce ne soit pas moi qui sois nommé.»

Patrice L'écuyer

INOLTRE SU HUFFPOST

Gémeaux 2012: les gagnants