NOUVELLES

Shin reste calme et remporte l'Omnium britannique féminin par 9 coups sur Park

16/09/2012 03:04 EDT | Actualisé 16/11/2012 05:12 EST

HOYLAKE, Royaume-Uni - Jiyai Shin a évité les erreurs en dépit des mauvaises conditions météorologiques pour remporter l'Omnium britannique féminin par neuf coups, dimanche.

Shin, qui détenait une avance de trois coups après avoir remis une carte de 71 (moins-1) en matinée, a entamé la ronde finale gonflée à bloc.

Mais un orage est venu assombrir sa perspective de l'emporter. Elle est néanmoins demeurée calme et concentrée lorsque que de puissants vents et des trombes d'eau ont balayé le parcours, contribuant à faire exploser les scores sur le parcours Royal Liverpool. Elle a bouclé le tournoi avec une ronde de 73 et a abouti à 279 (moins-9) au cumulatif.

Il s'agissait de son deuxième titre à l'Omnium britannique féminin en cinq ans, après celui de Sunningdale en 2008.

«Ce fut une journée très, très rude sur le terrain, a déclaré Shin. Mais j'ai gardé ma concentration et me suis appliqué sur chaque coup, et lorsque j'ai calé le coup roulé de la victoire, c'était merveilleux. Quand j'ai gagné à Sunningdale, c'était un parcours complètement différent, mais je crois que je suis finalement parvenue à trouver le bon rythme avec mon élan pour ce genre de terrain.»

Elle fut la seule golfeuse à jouer sous la normale, et sa compatriote sud-coréenne Inbee Park s'est adjugée la deuxième place à 288, devant l'Américaine Paula Creamer.

La Japonaise Mika Miyazato était seule en quatrième place à 290 après avoir raté un coup roulé de quatre pieds pour un oiselet sur le dernier vert qui lui aurait permis de terminer à égalité avec Creamer.

La Néo-Zélandaise Karrie Webb s'était retrouvée dans la course au titre avec une ronde de 68 en matinée, mais elle a trébuché en après-midi et remis une carte de 82 pour se retrouver à égalité en cinquième position 12 coups derrière.

Le jeu a été interrompu pendant environ huit minutes durant la quatrième ronde pendant que la pluie et le vent fouettaient le parcours, mais les organisateurs ont décidé de poursuivre les hostilités.

Shin a entamé la ronde finale avec un triple-boguey sur le premier trou, mais a rebondi avec des oiselets aux sixième et septième avant de laisser filer un autre coup au huitième.

Elle a réalisé trois autres oiselets ainsi que deux bogueys, demeurant en contrôle de son jeu pendant que Webb, triple championne de l'Omnium britannique féminin, perdait du terrain.

Les Canadiennes Lorie Kane et Samantha Richdale avaient été retranchées après leur deuxième ronde respective de 76 et 79, samedi.

Vendredi, la ronde a été interrompue en raison des mauvaises conditions météorologiques, forçant les organisateurs à présenter deux rondes dimanche.

PLUS:pc