NOUVELLES

Le cercueil de Peter Lougheed sera exposé pour le public à Edmonton

16/09/2012 07:20 EDT | Actualisé 16/11/2012 05:12 EST

EDMONTON - Les gens pourront rendre un dernier hommage à l'ex-premier ministre de l'Alberta Peter Lougheed dont la dépouille déposée dans un cercueil fermé sera en chapelle ardente dans la rotonde de l'édifice de l'Assemblée législative de l'Alberta, à Edmonton, lundi et mardi.

Le public pourra alors faire ses adieux à l'homme politique décédé dans un hôpital de Calgary jeudi dernier, à l'âge de 84 ans.

À son arrivée à Edmonton, le cercueil sera salué par le lieutenant-gouverneur de la province et une garde d'honneur composée de membres de la Gendarmerie Royale du Canada. Il sera ensuite transporté à l'intérieur de l'édifice de l'Assemblée législative sur un tapis rouge.

La famille de M. Lougheed a indiqué son intention d'organiser des funérailles privées. Un service commémoratif public est également prévu.

M. Lougheed a dirigé le gouvernement provincial de l'Alberta de 1971 à 1985. Il est perçu au pays comme un visionnaire qui s'est durement battu pour les droits de la province, mais qui a également fait la promotion d'un Canada plus fort.

L'ex-premier ministre albertain a inauguré la dynastie politique du Parti progressiste-conservateur en 1971, dynastie qui se poursuit encore aujourd'hui, 40 ans plus tard.

En plus d'ouvrir grande la porte à l'exploitation provinciale des ressources pétrolières albertaines, M. Lougheed s'est également battu, lors des débats sur le rapatriement de la Constitution, afin d'obtenir un rôle important pour les provinces. Il a aidé à mettre sur pied la clause nonobstant pour garantir les droits des provinces.

En facilitant la diversification des sources d'énergie dans la province — pétrole, mais aussi gaz naturel et sables bitumineux—, il a créé un coussin de plusieurs milliards de dollars pour l'Alberta, tout en encourageant le développement artistique et culturel ainsi que le tourisme.

M. Lougheed a fait la promotion du bilinguisme. Il a critiqué le Protocole de Kyoto visant à contrôler les gaz à effet de serre, mais a également prononcé une mise en garde à propos des effets environnementaux d'une croissance débridée des sables bitumineux.

La famille de M. Loughheed sera à la rotonde de l'Assemblée législative de l'Alberta pour recevoir les condoléances du public.

PLUS:pc