NOUVELLES

Film islamophobe: Valls juge "inacceptable" la manifestation parisienne

16/09/2012 11:28 EDT | Actualisé 16/11/2012 05:12 EST

PARIS - Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a jugé "inacceptable" dimanche la manifestation de musulmans en colère survenue la veille à Paris pour dénoncer le film américain sur Internet "Innocence of Muslims" accusé d'insulter le prophète Mahomet.

Non autorisée, cette manifestation aux abords de l'ambassade des Etats-Unis s'est soldée samedi par l'interpellation de quelque 150 personnes, qui ont été remises en liberté après un contrôle d'identité, à l'exception d'une seule qui a été placée en garde à vue pour "violences sur agent de la force publique". Quatre policiers avaient été légèrement blessés lors des échauffourées.

"Cette manifestation est inacceptable et moi je ne permettrai pas que des femmes voilées entièrement, que des prières de rue, que des slogans hostiles à des pays alliés à nos valeurs puissent se faire entendre dans nos rues", a martelé M. Valls sur France-2. La préfecture de police a précisé dimanche que des renforts de policiers en civil et en uniforme avaient été déployés autour de l'ambassade.

"Tout appel à la haine doit être combattu avec la plus grande fermeté", a dit M. Valls. "Nous ne pouvons tolérer (....) que dans notre société même il y en a qui profitent de ce type d'événement pour s'en prendre à la concorde nationale, au vivre ensemble de notre société".

Si ces gens "caricaturent l'Islam", le ministre a parallèlement jugé le film décrié comme "insignifiant, insupportable, caricatural, vulgaire".

Dans un communiqué, Mohammed Moussaoui, président du Conseil français du culte musulman (CFCM), qui redit sa "profonde indignation" face à la diffusion de ce film "odieux", condamne dimanche "toute action commise ou propos proféré par des personnes se réclamant de l'islam tout en bafouant délibérément ses valeurs et ses principes".

PLUS:pc