NOUVELLES

Décès à Tokyo du futur ambassadeur japonais à Pékin

16/09/2012 01:53 EDT | Actualisé 15/11/2012 05:12 EST

L'ambassadeur désigné pour représenter le Japon à Pékin, Shinichi Nishimiya, est décédé dimanche dans un hôpital de Tokyo, a annoncé le ministère des Affaires étrangères.

La mort du diplomate "n'a rien à voir" avec les tensions actuelles entre la Chine et le Japon, a tenu à préciser à l'AFP un responsable de la chancellerie.

Officiellement nommé mardi dernier, Shinichi Nishimiya avait été hospitalisé vendredi après s'être effondré en pleine rue à Tokyo, près de son domicile du quartier de Shibuya (centre-ouest).

Ce décès intervient dans un contexte de haute tension entre les deux pays à propos d'un différend territorial sur des îles qui a provoqué ce week-end de violentes manifestations antijaponaises dans plusieurs villes chinoises, dont Pékin.

Le Japon a demandé à ses ressortissants en Chine d'être sur leurs gardes après l'agression de six de ses ressortissants à Shanghai cette semaine et alors qu'approche l'anniversaire de "l'incident de Mukden" le 18 septembre, qui avait provoqué en 1931 l'invasion de la Mandchourie (nord-est de la Chine) par le Japon.

kh-jlh/jh

PLUS:afp