NOUVELLES

URGENT ¥ Marikana: le médiateur religieux craint une révolte après la descente policière

15/09/2012 12:35 EDT | Actualisé 15/11/2012 05:12 EST

L'évêque anglican, Jo Seoka, médiateur dans le conflit de la mine de platine de Marikana (nord), a critiqué en termes très vifs la descente de police de samedi, craignant qu'elle ne mène à la révolte totale des mineurs de cette région d'Afrique du Sud.

"Je suis particulièrement inquiet et redoute que l'action du gouvernement ne mène dans les faits à une aggravation de la situation et finalement à une révolte totale dans la ceinture de platine" autour de Marikana, a-t-il déclaré dans un communiqué, estimant que les négociations qui venaient d'enregistrer une avancée risquaient "d'être maintenant brutalement arrêtées".

clr/cpb/aub

PLUS:afp