LOS ANGELES, États-Unis - Des policiers fédéraux ont interrogé samedi Nakoula Basseley Nakoula, un chrétien copte vivant en Californie, identifié comme le réalisateur du film anti-islam à l'origine des violentes manifestations de ces derniers jours dans le monde arabo-musulman contre des ambassades américaines.

Selon un porte-parole du shérif du comté de Los Angeles, Don Walker, Nakoula n'a pas été arrêté ni placé en détention. L'homme âgé de 55 ans s'est rendu de son plein gré au commissariat de Cerritos, près de son domicile dans la banlieue de Los Angeles, pour y être entendu, a-t-il précisé. «Il n'est pas en état d'arrestation», a ajouté M. Walker.

Nakoula Basseley Nakoula a été entendu par des policiers fédéraux chargé de suivi des mesures de contrôle judiciaire, selon Don Walker qui n'a pas fourni de plus amples précisions sur la teneur et la durée de l'interrogatoire.

Nakoula avait été condamné en 2010 pour escroquerie bancaire, avec interdiction pendant cinq ans d'utiliser Internet sans autorisation. Des responsables de la police fédérale ont expliqué sous couvert de l'anonymat enquêter sur les activités de Nakoula, afin de déterminer s'il a enfreint les dispositions de sa mise à l'épreuve.

Une porte-parole des services judiciaires, Karen Redmond, a confirmé vendredi qu'une enquête était en cours.