NOUVELLES

Montréal sans inquiétude

15/09/2012 12:01 EDT | Actualisé 15/11/2012 05:12 EST

L'attaque des Carabins a mis un certain temps à se mettre en marche, mais une fois démarrée, elle a multiplié les touchés et les Bleus l'ont emporté 45 à 15 samedi contre les Gaiters.

Les Carabins ont inscrit plus de 40 points dans un deuxième match d'affilée au Cepsum de l'Université de Montréal. Ils en avaient réussi 38 dans leur première rencontre de la saison à Sherbrooke. La troupe de Danny Maciocia est invaincue en trois matchs.

Le quart Alexandre Nadeau-Piuze s'est chargé d'inscrire deux majeurs par la course contre Bishop's, ses 3e et 4e du genre depuis le début de la saison, dont un jeu de 58 verges au troisième quart.

Un placement de 28 verges de Charles Bauer ainsi que des touchés de Rotrand Sené (course d'une verge) et de Nicolas Dubeau (course de deux verges) au dernier quart ont confirmé la victoire montréalaise.

« Dans la deuxième demie, on a un peu relâché la défense, a indiqué le joueur de ligne défensive Mathieu Girard des Carabins. Heureusement que l'attaque était là pour nous garder dans le match. Aujourd'hui (samedi), on s'est bien complété et ça a donné un bon résultat. »

« On a beaucoup de choses encore à améliorer, a poursuivi le quart Nadeau-Piuze. Il y a eu plusieurs revirements et j'ai lancé des interceptions. Ce sont des choses qu'il faut arrêter le plus tôt possible. Le positif : on est capable de marquer beaucoup de points malgré les erreurs. »

Les Gaiters ont connu des ennuis à l'attaque. Ils ont inscrit tous leurs points au troisième quart.

Bishop's a tenté d'amorcer une remontée après le second touché de Nadeau-Piuze avec un majeur d'Alexander Fox suivi d'un simple sur le botté d'envoi suivant, mais ce fut trop peu, trop tard.

L'équipe s'était inscrite au tableau au retour de la mi-temps avec un touché de Ryon McCalla sur une course de deux verges.

« Il faut qu'on se regarde dans le miroir et qu'on fasse des ajustements, a lancé le joueur de ligne défensive Yan Jacques des Gaiters. Il faut jouer mieux. Contre Laval, c'était correct, mais on a perdu, et là, on a perdu, parce qu'on n'était peut-être pas aussi bien préparé. »

Première demie 100 % bleue

Les Carabins ont été les seuls à noircir la feuille de pointage en première demie avec trois touchés en moins de 10:00 au deuxième quart.

Le jeu-clé a été l'oeuvre de Mikhaïl Davidson sur un retour de botté avec 5:00 à jouer au quart. Le receveur a franchi 73 verges pour marquer le 2e touché des Carabins. Pendant sa course, il est passé bien près de sortir en touche, mais il est demeuré à l'intérieur du terrain malgré la pression des Gaiters.

« J'ai vu que j'étais proche, a-t-il expliqué après avoir marqué. J'ai essayé de revenir le plus possible à l'intérieur pour ne pas être out. »

Les Bleus ont ajouté à leur avance avec moins de 1:00 à faire à la demie. Le quart Alexandre Nadeau-Piuze a repéré Félix Prévost et le receveur a inscrit le 3e touché des Carabins sur un jeu de 10 verges.

Il a fallu attendre le début du deuxième quart pour voir une équipe s'inscrire au pointage. Nadeau-Piuze est entré dans la zone payante sur un jeu au sol d'une verge.

À noter que certains joueurs des Bleus ont affiché le no 18 sur un bras pour le porteur de ballon Alexandre Dupuis, blessé dans le match contre Concordia la semaine dernière.

Autres résultats :

  • Sherbrooke 23 - Saint Mary's 22
  • Concordia 41 - Saint Francis Xavier 20

PLUS: