NOUVELLES

L'Impact concède deux buts en deuxième demie et s'incline 3-1 contre le Fire

15/09/2012 10:59 EDT | Actualisé 15/11/2012 05:12 EST

BRIDGEVIEW, États-Unis - Alex et le milieu de terrain Alvaro Fernandez ont touché la cible en deuxième demie et le Fire de Chicago est venu de l'arrière pour porter un dur coup aux espoirs de l'Impact de Montréal de participer aux éliminatoires en gagnant 3-1, samedi.

L'Impact (12-15-3), qui disputait un premier match en deux semaines, a encaissé un deuxième revers d'affilée après avoir enchaîné cinq victoires.

Avec quatre matchs à jouer avant la fin de la saison régulière, l'Impact accuse maintenant cinq points de retard sur le D.C. United, qui occupe le cinquième et dernier rang donnant accès aux éliminatoires dans l'Association de l'Est. Le D.C. United a également deux matchs en main sur l'Impact.

Pour sa part, le Fire (15-8-5) s'est approché à un point du Sporting du Kansas City, qui trône au sommet dans l'Est. Les Red Bulls de New York suivent un point derrière le Fire au troisième rang.

Alex a accepté une passe de Fernandez, a coupé entre deux défenseurs et a battu le gardien Troy Perkins à la 61e minute, brisant ainsi l'égalité de 1-1. Le Brésilien a battu Perkins dans le coin supérieur éloigné.

Fernandez a suivi avec une frappe d'un peu moins de 15 mètres à la 80e minute, mettant ainsi le match hors de la portée de l'Impact. Sherjill MacDonald avait créé l'égalité à l'aide d'une belle tête à la 34e minute, redirigeant une passe de Jalil Anibaba dans le coin inférieur gauche du filet.

Marco Di Vaio avait ouvert la marque à la 20e minute pour l'Impact, trouvant ainsi le fond du filet dans un quatrième match d'affilée. Il a accepté le centre de la tête d'Hassoun Camara, a poussé le ballon devant lui et a marqué d'une belle frappe d'environ 10 mètres. Le gardien Sean Johnson a plongé à sa droite, mais a simplement effleuré le ballon.

PLUS:pc