NOUVELLES

Les frères Bryan permettent aux É.-U. de rétrécir l'avance de l'Espagne

15/09/2012 11:49 EDT | Actualisé 15/11/2012 05:12 EST

GIJON, Espagne - Mike et Bob Bryan ont remporté leur match de double et les États-Unis ont rétréci l'avance de l'Espagne à 2-1 en demi-finale de la Coupe Davis, samedi.

Les frères jumeaux ont été mis à l'épreuve par Marcel Granollers et Marc Lopez, mais ils se sont accrochés pour finalement l'emporter 6-3, 3-6, 7-5, 7-5. Granollers a notamment été ralenti par une crampe au mollet gauche qui s'est produite au deuxième set.

David Ferrer pourra propulser l'Espagne vers une quatrième finale en cinq ans dimanche, à l'occasion de son match de simple inversé contre John Isner.

Les champions en titre ont un dossier de 37-0 après avoir entamé cette série au meilleur des cinq matchs du groupe mondial en balayant les deux premiers matchs de simple, vendredi.

Les États-Unis n'ont effacé un déficit de 0-2 qu'une seule fois auparavant — en 1934 —, mais leur fiche s'est améliorée lorsqu'ils tirent de l'arrière 1-2, triomphant cinq fois au total.

Les Espagnols pourraient bien retrouver en finale les Tchèques puisque Tomas Berdych et Radek Stepanek ont remporté leur match de double contre l'Argentine samedi pour procurer les devants 2-1 à leur pays, dans l'autre demi-finale de la Coupe Davis.

Le duo a défait Eduardo Schwank et Carlos Berlocq 6-3, 6-4, 6-3.

Le capitaine tchèque Jaroslav Navratil a remplacé son équipe de double présumée formée de Lukas Rosol et Ivo Minar par Berdych et Stepanek, choisissant ses deux meilleurs joueurs dans l'espoir de se donner un léger avantage à l'aube des matchs de simple inversés dimanche.

Berdych aurait dû affronter Juan Martin del Potro dans le premier match, tandis que Stepanek doit croiser le fer avec Juan Monaco.

Toutefois, Del Potro a dû déclarer forfait pour le reste de la demi-finale. Il s'est blessé au poignet gauche lors des quarts de finale aux Internationaux des États-Unis et les médecins lui avaient recommandé deux semaines de repos. Le patriotisme a eu le dessus et le médaillé de bronze aux Jeux olympiques a battu Stepanek vendredi. Il a gagné ce match sans pouvoir utiliser son revers à deux mains, mais son poignet a tout de même enflé au point où il devra prendre une pause de 10 jours.

L'Argentine tente d'atteindre une cinquième finale à la Coupe Davis. Elle s'est inclinée lors de ses quatre premières participations, dont l'an passé contre l'Espagne. Les Tchèques ont remporté le titre jadis, en 1980, alors qu'ils faisaient partie de la Tchécoslovaquie.

Plus tôt samedi, les Néerlandais Robin Haase et Jean-Julien Rojer ont défait Roger Federer et Stanislas Wawrinka 6-4, 6-2, 5-7, 6-3 en double, samedi, pour rétrécir l'avance de la Suisse à 2-1 en phase éliminatoire du groupe mondial de la Coupe Davis.

Le duo néerlandais a dominé les champions olympiques en double de 2008 au cours des deux premiers sets, mais Federer et Wawrinka ont rebondi au troisième sur la terre battue du stade extérieur.

Haase et Rojer ont ensuite brisé le service de Federer au septième jeu du quatrième set, et celui de Wawrinka pour sceller l'issue de la rencontre.

Federer affrontera Haase dans le premier des deux matchs de simple inversés dimanche, et Wawrinka croisera le fer avec Thiemo de Bakker en conclusion de cet affrontement international.

PLUS:pc