NOUVELLES

La violence anti-américaine sans impact sur les relations Tunisie/USA (MAE tunisien)

15/09/2012 07:38 EDT | Actualisé 15/11/2012 05:12 EST

Le ministère tunisien des Affaires étrangères a affirmé samedi que les "agissements irresponsables" des manifestants qui ont attaqué l'ambassade américaine pour protester contre un film anti-islam n'auraient aucun impact sur les relations entre Tunis et Washington.

Exprimant sa "profonde désapprobation" des violences, le ministère affirme sa "totale confiance" que "ces agissements irresponsables (...) n'affecteront pas les relations d'amitié" entre la Tunisie et les Etats-Unis, dans un communiqué publié samedi.

"Les autorités sécuritaires prendront les mesures nécessaires pour garantir la protection des représentations étrangères et des personnels diplomatiques", a encore assuré le ministère.

Des affrontements ont opposé vendredi aux abords de l'ambassade américaine les forces de sécurité à des manifestants, appartenant pour la plupart à la mouvance salafiste, faisant deux morts et 40 blessés, selon le bilan du ministère de la Santé.

L'école américaine, toute proche, ainsi que des véhicules sur le parking de la représentation habituellement très sécurisée, ont été incendiés.

Des unités de l'armée étaient déployés samedi près de l'ambassade américaine, a-t-on constaté.

Le parti islamiste Ennahda, qui domine le gouvernement, a accusé de son côté samedi "des groupes de délinquants" d'avoir détourné le caractère pacifique, selon lui, de la marche de protestation contre le film islamophobe.

Ennahda a réclamé une "enquête sérieuse pour identifier les auteurs et les commanditaires des violences" tout en dénonçant "des agressions répétées contre l'islam et le prophète Mahomet".

Réalisé aux Etats-Unis, le film "Innocence of Muslims", dont des extraits ont été mis sur YouTube, a provoqué de violentes manifestations, parfois meurtrières, dans plusieurs pays du monde musulman.

kl/Bsh/vl

PLUS:afp