NOUVELLES

Allemagne/3e j.: le Bayern garde ses distances avec Dortmund

15/09/2012 11:55 EDT | Actualisé 15/11/2012 05:12 EST

Le Bayern Munich, sans son duo "Rib-Rob" mais avec Martinez en passeur, a battu Mayence (3-1) samedi à l'Allianz Arena pour conforter son rang de leader invaincu après trois journées, avec deux longueurs d'avance sur Dortmund, qui a disposé à domicile du Bayer Leverkusen (3-0).

Sans Ribéry ni Robben, blessés la veille, et toujours sans Javi Martinez dans le onze de départ, le Bayern a mis sous clé la rencontre dès le premier quart d'heure: grâce à Mandzukic (2e), le nouveau "Super Mario" en l'absence de Gomez, puis Schweinsteiger (29e).

Même la faute de Dante, à l'origine du penalty transformé par Szalai (59), n'a pas fait douter les Bavarois qui ont contrôlé la partie. Entré à la place de Shaqiri (75), Martinez, l'homme qui pèse 40 millions d'euros, s'est offert sa première passe décisive en Bundesliga sur un centre parfait repris de volée par Kroos.

Plus qu'encourageant avant leur troisième match à domicile d'affilée, cette fois en Ligue des champions mardi face à Valence.

Deux semaines après le nul à Nuremberg, Dortmund a régalé son public et la chancelière Angela Merkel, présente dans les tribunes pour la journée de l'intégration par le sport.

Une tête piquée de Hummels (29), puis deux réalisations de la paire polonaise Blaszczykowski (39) et Lewandowski (78), servi par Reus entré en seconde période, ont redonné le sourire au coach Jürgen Klopp. Et la confiance avant la réception de l'Ajax Amsterdam mardi pour les premiers pas en C1.

Hanovre et Mönchengladbach furent le théâtre de deux matches complètement fous dont le premier est sorti vainqueur face au Werder Brême (3-2) et le second perdant face au promu du Fortuna Düsseldorf (2-3).

Le pied gauche du Hongrois Hustzi sur coup franc et la tête du Danois Andreasen ont fait mouche après dix minutes de jeu pour Hanovre. Mais le Werder est revenu à égalité, craquant dans le temps additionnel sur une seconde réalisation de Hutszi. Hanovre prend ainsi la 2e place grâce à une meilleure différence de buts sur Dortmund.

A Mönchengladbach, le scénario fut inverse. Menés 2-0, les hommes de Lucien Favre sont revenus à égalité grâce aux nouvelles recrues, le Néerlandais Luuk de Jong (45) et le Suisse Granit Xhaka (53). Efforts réduits à néant deux minutes plus tard sur un coup de patte du Japonais Kiyotake, avantage que Nuremberg conservait jusqu'au coup de sifflet final!

Après deux défaites dont un carton à Munich (6-1), Stuttgart a du se contenter de son premier point de la saison, tenu en échec (0-0) à la maison par le promu Düsseldorf.

En soirée, Schalke se déplaçait chez le promu de Greuther Fürth. Avec la première titularisation attendue du Néerlandais Ibrahim Afellay derrière son compatriote et buteur Klaas-Jan Huntelaar.

sg/smr

PLUS:afp