NOUVELLES

WEC/Six Heures de Sao Paulo: Toyota en pole position

14/09/2012 04:41 EDT | Actualisé 14/11/2012 05:12 EST

L'Autrichien Alexander Wurz (Toyota TS030 Hybrid) partira en pole position samedi à midi (15h00 GMT) des Six Heures de Sao Paulo, 5e manche du Championnat du monde d'endurance (WEC), après avoir signé le meilleur temps de la séance de qualifications vendredi.

C'est la première pole position de Toyota depuis le retour de la marque japonaise en endurance, aux dernières 24 Heures du Mans. Les ingénieurs japonais connaissent bien ce circuit d'Interlagos, où des Toyota de Formule 1 ont disputé pendant plusieurs années le Grand Prix du Brésil.

Wurz a signé son meilleur temps à cinq minutes de la fin d'une séance animée, comme quand il roulait en Formule 1, en faisant un peu mieux que le Brésilien Lucas di Grassi, natif de Sao Paulo et ex-pilote de Virgin F1, engagé pour la première fois en endurance dans une Audi R18 ultra.

Une seule Toyota est engagée jusqu'à la fin de la saison, pilotée par Wurz et le jeune Français Nicolas Lapierre, très rapide lui aussi, face aux deux Audi officielles, l'hybride et la classique, qui ont déjà conquis le titre mondial des constructeurs grâce à quatre victoires en quatre courses.

L'Audi R18 e-tron quattro du trio Tréluyer-Fässler-Lotterer, victorieuse aux 24 Heures du Mans et aux Six Heures de Silverstone, fin août, a signé le 2e temps vendredi et partira donc en première ligne, à côté de la Toyota hybride.

Sur la 2e ligne, l'équipage McNish-Kristensen-di Grassi prendra le départ à côté d'un autre prototype à moteur Toyota, la Lola de l'écurie suisse Rebellion, alors que le Français Stéphane Sarrazin, ex-pilote Peugeot Sport engagé sur un prototype Honda, a réussi le meilleur temps de la catégorie LMP2.

dlo/es

PLUS:afp