NOUVELLES

Tunisie: le gouvernement appelle au calme, allocution attendue du président

14/09/2012 03:08 EDT | Actualisé 14/11/2012 05:12 EST

Le gouvernement tunisien a lancé un appel au calme et une allocution télévisée du président Moncef Marzouki était attendue vendredi dans la soirée, après les violences meurtrières impliquant des islamistes radicaux qui ont attaqué l'ambassade des Etats-Unis à Tunis.

Le gouvernement dominé par le parti islamiste Ennahda appelle "tous les citoyens au respect de la loi et au calme dans l'expression pacifique de leurs positions face aux atteintes aux symboles sacrés et aux offenses contre le Prophète", selon l'agence officielle TAP.

Il a par ailleurs dénoncé l'attaque contre l'ambassade américaine vendredi après-midi. "Ces agressions contre la souveraineté des établissements et des institutions diplomatiques sont illégitimes et exposent leurs auteurs à des poursuites judiciaires".

Le président tunisien devait par ailleurs prononcer une allocution télévisée dans la soirée à une heure indéterminée, selon TAP et la chaîne publique Watanya 1.

Au moins deux personnes ont été tuées et 29 autres blessées vendredi dans des affrontements à Tunis aux abords de l'ambassade américaine après qu'une manifestation contre un film insultant l'islam eut dégénéré en violences.

alf/feb

PLUS:afp