NOUVELLES

Trois nouveaux cas de légionellose à Québec

14/09/2012 12:07 EDT | Actualisé 14/11/2012 05:12 EST
PA
File photo dated 25/05/11 of a stethoscope around a person's neck as having access to the correct antidotes could mean the difference between life and death for poisoned patients but researchers have found that there is a 'substantial variation' in the stocks of essential treatments in hospitals across Britain.

La Direction régionale de santé publique (DRSP) de la Capitale-Nationale a signalé vendredi trois nouveaux cas de légionellose. Le bilan se porte maintenant à 180 cas, dont 13 décès.

Les nouveaux cas concernent des personnes dont les symptômes ont débuté avant ou peu après la fin des démarches de désinfection des tours de refroidissement. Par conséquent, la DRSP considère que l'éclosion est toujours maîtrisée.

Les autorités continuent d'affirmer que la source de la contamination se trouve dans une tour de refroidissement.

Le directeur régional de santé publique pour la Capitale-Nationale, Dr François Desbiens, a rappelé que les résultats d'analyse des cultures et des prélèvements seront rendus publics à la mi-octobre, le temps de faire les manipulations requises en laboratoires.

Bien que plusieurs hypothèses aient été avancées ces derniers jours, la DRSP refuse d'identifier formellement la source de contamination. Les autorités médicales sont toutefois en mesure de conclure que les actions prises ont permis d'éliminer la source de la contamination.