NOUVELLES

L'inflation a atteint 0,6 pour cent en août aux États-Unis

14/09/2012 10:03 EDT | Actualisé 14/11/2012 05:12 EST

WASHINGTON - La hausse du prix de l'essence à la pompe aux États-Unis a entraîné en août par la plus importante augmentation des prix à la consommation des trois dernières années. Mais en excluant l'énergie, l'inflation américaine est restée stable le mois dernier.

Le département du Travail a fait état vendredi d'une hausse de 0,6 pour cent des prix à la consommation pour le mois d'août, leur première augmentation depuis mars. La hausse des prix de l'essence est responsable de 80 pour cent de cette augmentation. Les prix des aliments se sont accrus de 0,2 pour cent.

Exception faite des catégories volatiles que sont l'énergie et l'alimentation, l'inflation de base s'est établie à 0,1 pour cent pour un deuxième mois consécutif.

Une faible inflation laisse plus d'argent dans les poches des consommateurs, qui peuvent alors l'utiliser pour faire d'autres achats et ainsi stimuler la croissance économique. Une plus faible inflation aidera en outre à la Réserve fédérale dans l'exécution de son programme de mesures de relance annoncé jeudi. Si la Fed s'inquiète de voir les prix grimper de façon trop importante, elle pourrait devoir hausser ses taux d'intérêt.

Depuis 12 mois, les prix ont grimpé de 1,7 pour cent, comparativement au sommet de 3,9 pour cent atteint en septembre 2011. C'est aussi inférieur au taux de 2,0 pour cent ciblé par la Réserve fédérale des États-Unis.

L'inflation annuelle de base est de 1,9 pour cent, ce qui est son plus faible niveau en un an.

PLUS:pc