NOUVELLES

L'Impact a hâte de reprendre l'action après deux semaines de repos dans la MLS

14/09/2012 09:57 EDT | Actualisé 14/11/2012 05:12 EST

MONTRÉAL - Une pause de deux semaines dans le calendrier n'était pas vraiment ce que souhaitait l'Impact de Montréal en pleine course aux séries éliminatoires, mais l'équipe pourra au moins en profiter pour se refaire une santé à l'aube du dernier droit de la saison dans la MLS.

L'entraîneur Jesse Marsch avait tous ses joueurs sur le terrain pour une première fois depuis des semaines lors de l'entraînement de jeudi au stade Saputo, incluant le milieu de terrain Justin Mapp, qui n'a pas joué en plus d'un mois en raison d'une blessure à la cuisse.

Marsch a mentionné que Mapp allait être en mesure d'affronter le Fire à Chicago samedi.

«C'est facile pour les entraîneurs en ce moment, a déclaré Marsch. Tout le monde est en santé.

«Quelques-uns de nos joueurs ne sont pas à 100 pour cent, mais je crois que tout le monde sera disponible pour le match de ce week-end. Justin Mapp y sera. Je ne pense pas qu'il soit prêt à passer 90 minutes sur le terrain, mais on trouvera un moyen de l'utiliser dans une certaine mesure.»

Patrice Bernier était de retour avec le onze montréalais après avoir aidé le Canada à gagner un des deux matchs de sa série aller-retour contre le Panama, dans le cadre des qualifications en vue de la Coupe du monde de soccer de 2014. Hassoun Camara devrait quant à lui réintégrer la formation après avoir purgé sa suspension de deux rencontres.

Le dernier match de l'Impact (12-14-3) remonte au 1er septembre face au Crew à Columbus, qui s'est soldé par une défaite de 2-1 sur un but accordé pendant les arrêts de jeu. Le revers avait ainsi mis un terme à la séquence de cinq victoires de la troupe de Marsch.

Montréal a depuis glissé au septième rang dans l'Est, trois points derrière Columbus pour la cinquième et dernière place donnant accès aux séries. Il reste quatre matchs de saison régulière à l'Impact pour tenter de renverser la vapeur.

Chicago (14-8-5) figure au deuxième rang après avoir vaincu le FC Toronto 2-1, mercredi.

«On a beaucoup parlé de ce dont les fins de matchs ont l'air ces temps-ci, a ajouté Marsch, dont l'équipe n'a signé que deux gains sur la route cette saison. Même (mercredi), le sort de Toronto semblait décidé, mais l'équipe a réussi à donner un effort à la toute fin pour rendre les choses intéressantes.

«C'est à ça que ressemblent les matchs en fin de saison. Les 15 dernières minutes sont déterminantes. On a connu des ratés à ce niveau et on devra s'assurer d'élever notre jeu d'un cran lors des fins de matchs et de ne pas s'affaisser.»

PLUS:pc