NOUVELLES

Le Pape n'a jamais jamais envisagé de renoncer à sa visite au Liban

14/09/2012 07:34 EDT | Actualisé 14/11/2012 05:12 EST

Le pape Benoît XVI, arrivé vendredi à Beyrouth, pour sa première visite au Liban, a confié aux journalistes n'avoir jamais envisagé de renoncer à ce voyage en raison de la violence qui secoue la Syrie voisine.

"Personne ne m'a conseillé de renoncer à ce voyage, et pour ma part je n'ai pas pensé à cette hypothèse", a-t-il dit aux correspondants qui l'accompagnaient dans l'avion le menant de Rome vers le Liban.

"Comme la situation devient plus compliquée, il est encore plus nécessaire de donner ce signe de fraternité, d'encouragement, de solidarité. C'est le sens de mon voyage: inviter au dialogue contre la violence, aller ensemble pour trouver une solution au problème", a-t-il dit.

Reprenant le message de son prédécesseur Jean-Paul II, qui était venu au Liban en 1997, le souverain pontife a déclaré: "ce pays est un message dans cette région qui est le centre de la rencontre des trois religions abrahamiques": judaïsme, christianisme et islam.

jlv/sk/cnp

PLUS:afp