NOUVELLES

Le chef de l'Assemblée libyenne se recueille devant le consulat américain

14/09/2012 06:50 EDT | Actualisé 14/11/2012 05:12 EST

Le président de l'Assemblée nationale libyenne, la plus haute autorité politique du pays, s'est recueilli vendredi devant le consulat américain à Benghazi (est) où quatre Américains, dont l'ambassadeur, ont été tués mardi soir, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Mohamed al-Megaryef a déposé un bouquet de fleurs devant la résidence de l'ambassadeur Chris Stevens, dans l'enceinte du consulat.

Visiblement ému, il a dit regretter la perte "d'un ami des Libyens qui a rendu des services louables à la Libye".

Entouré d'un important dispositif de sécurité, le président du Congrès général national (CGN) issu des élections du 7 juillet, était accompagné du chef d'état-major Youssef al-Mangouch et de membres du Congrès.

L'attaque survenue mardi, jour du 11e anniversaire des attentats du 11-Septembre, a suscité une vague de condamnations internationales, en premier lieu des Etats-Unis.

L'attaque contre le consulat américain, initialement mise sur le compte de manifestants en colère contre une vidéo dénigrant l'islam diffusée sur internet, résulterait plutôt d'une opération coordonnée, selon un responsable américain.

Selon cette source, des extrémistes se sont servis de la manifestation comme "prétexte" pour s'en prendre au consulat avec des armes de petit calibre mais aussi des lance-roquettes.

str-ila/sbh

PLUS:afp