NOUVELLES

La Serbie souhaite discuter d'un nouveau plan d'aide du FMI, selon le Fonds

14/09/2012 12:12 EDT | Actualisé 14/11/2012 05:12 EST

La Serbie souhaite discuter avec le Fonds monétaire international (FMI) d'un nouveau plan d'aide, plus d'un an après l'octroi d'un prêt de réserve d'un milliard d'euros actuellement gelé, a annoncé le FMI vendredi dans un communiqué.

"Les autorités ont demandé à ouvrir des discussions sur un nouveau programme soutenu par le FMI", a annoncé l'institution de Washington à l'issue d'une mission du Fonds à Belgrade.

"Les membres (du FMI) examineront la demande des autorités au regard de leurs projets politiques et de leur future mise en application", a ajouté le Fonds, qui a appelé la Serbie à élaborer "d'urgence" un plan global pour dynamiser la croissance et redresser les comptes publics.

Selon le Fonds, la Serbie devrait voir son produit intérieur brut reculer de 0,5% cette année avant une reprise modérée l'an prochain.

Le FMI et les autorités serbes avaient déjà convenu en août 2011 d'un prêt de réserve d'un milliard d'euros pour une période de 18 mois, destiné à protéger la Serbie d'éventuels chocs financiers et à l'aider à améliorer le climat des investissements dans le pays.

Ce prêt a toutefois été gelé en février par le FMI en raison du non-respect par les autorités de Belgrade de certaines conditions.

Selon l'accord avec le FMI, le déficit budgétaire serbe en 2012 ne doit pas dépasser 4,25% du produit intérieur brut (PIB), alors que la dette publique est limitée à 45% du PIB.

jt/sl/bdx

PLUS:afp