NOUVELLES

Film anti-islam: des musulmans kényans manifestent sans incident à Mombasa

14/09/2012 10:53 EDT | Actualisé 14/11/2012 05:12 EST

Quelques centaines de musulmans kényans ont manifesté vendredi sans incident dans la plus grande mosquée de Mombasa, deuxième ville du Kenya, contre un film dénigrant l'islam qui a déclenché la colère parfois violente du monde musulman, a constaté un correspondant de l'AFP.

Les manifestants ont brûlé des drapeaux américains à l'intérieur de l'enceinte de la mosquée Sakina de Mombasa, capitale de la province majoritairement musulmane de la Côte et théâtre de plusieurs jours d'émeutes sanglantes fin août après l'assassinat d'un prédicateur musulman radical.

Ils n'ont pas défilé dans les rues, par crainte d'une réaction violente de la police et que des fauteurs de troubles profitent du cortège pour se livrer à des violences, a indiqué à l'AFP le secrétaire général du Conseil des imams et prédicateurs du Kenya (CIPK), Khalifa Mohammed à l'origine de la manifestation.

"Nous condamnons ce film américain, dont le contenu insulte le prophète Mahomet", a-t-il affirmé, y voyant un "stratégie du président américain Barack Obama et d'autres présidents européens pour ébranler" l'islam, alors que les manifestants criaient "Allah ô akbar".

Un autre responsable du CIPK, Idris Mohammed, a estimé que "Obama et ses amis avaient eu la haute main sur la production du film anti-musulman".

Le Kenya, pays majoritairement chrétien, compte une forte minorité musulmane.

Ce film, dont des extraits ont été diffusés sur internet, a été réalisé par un Américain présenté par les médias des Etats-Unis comme étant de religion copte.

Dénigrant les musulmans, présentés comme immoraux et brutaux, ainsi que le prophète Mahomet, il a provoqué de nombreuses protestations, parfois meurtrières, dans le monde musulman.

str-ayv/bb/gib

PLUS:afp