INTERNATIONAL

Le président égyptien Mohammad Morsi exhorte les musulmans à protéger les ambassades

14/09/2012 07:05 EDT | Actualisé 14/11/2012 05:12 EST
AFP

CAIRO - LE CAIRE (Sipa) — Le président égyptien Mohammad Morsi a affirmé vendredi qu'il revenait aux musulmans, dans le cadre de leurs obligations religieuses, de protéger les ambassades et les diplomates étrangers qui sont des invités en Egypte.

Mohammad Morsi a lancé cet appel à la télévision publique, avant de nouvelles manifestations prévues dans le monde musulman contre un film islamophobe ridiculisant le prophète Mahomet.

Au moment où le président égyptien s'exprimait, la police anti-émeutes tirait des gaz lacrymogènes et affrontait une centaine de manifestants à quelques dizaines de mètres de l'ambassade des Etats-Unis au Caire. Les manifestations se succèdent dans la capitale égyptienne depuis mardi. Mercredi, la foule a franchi les murs d'enceinte de l'ambassade pour déchirer le drapeau américain.

Le film amateur "Innocence of Muslims" ("Innocence des musulmans"), réalisé en Californie et diffusé sur Internet, a déclenché de violentes manifestations contre des représentations diplomatiques américaines au Yémen, en Egypte et en Libye.

Ces attaque ont coûté la vie mardi à l'ambassadeur des Etats-Unis à Benghazi (est de la Libye) et trois autres américains. Washington soupçonne toutefois dans ce dernier cas un attentat perpétré à l'occasion du onzième anniversaire du 11-Septembre et non une manifestation spontanée, selon un haut responsable américain.

pyr/AP-v0238

INOLTRE SU HUFFPOST

Protests And Attacks