NOUVELLES

Des milliers de manifestants contre le film anti-islam à Téhéran

14/09/2012 07:31 EDT | Actualisé 14/11/2012 05:12 EST

Des milliers de personnes, criant "Mort à l'Amérique" et "Mort à Israël", ont manifesté vendredi dans le centre de Téhéran pour protester contre un film jugé insultant pour l'islam, selon des images de la télévision d'Etat.

La foule a manifesté après les prières du vendredi à l'université de Téhéran, où un religieux à la ligne dure, l'ayatollah Ahmad Janati, a ironisé sur le fait que les Etats-Unis puissent d'être à l'origine du film "Innocence of Muslims".

"C'est extraordinaire que ceux qui dirigent un pays se considérant comme une superpuissance se rendent aussi stupides, par de telles actions", a-t-il dit. "Dans leur récente folie, ils ont fait un film -que l'on dit avoir été financé par les sionistes- pour insulter le prophète" Mahomet, a-t-il dit.

La foule a répondu en scandant "Mort à l'Amérique".

Le président Mahmoud Ahmadinejad a par ailleurs affirmé que "les sionistes (...) cherchaient à créer une guerre religieuse entre les croyants de différentes confessions".

"Je crois que les acteurs sur la scène (politique) américaine ont réalisé que le régime sioniste (Israël) ne leur profitait plus (...), les sionistes ont réalisé cela et cherchent à créer des vagues pour changer le jeu", a-t-il dit, cité par les médias officiels.

Quelque 500 personnes avaient déjà manifesté jeudi contre près de l'ambassade de Suisse à Téhéran, qui représente les intérêts américains en Iran, selon un photographe de l'AFP.

Les manifestants, brandissant des exemplaires du Coran et des photos du Guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, criaient "Mort à l'Amérique" et "Mort à Israël".

Le film incriminé a été réalisé aux Etats-Unis par un inconnu au pseudonyme de Sam Bacile qui a qualifié l'islam de "cancer".

L'ayatollah Khamenei a demandé jeudi aux Etats-Unis de "punir" les auteurs du film qui a déclenché une vague de protestations dans le monde musulman.

mod/rmb/cco/sw

PLUS:afp