NOUVELLES

Des centaines de manifestants convergent vers l'ambassade américaine à Tunis

14/09/2012 09:38 EDT | Actualisé 14/11/2012 05:12 EST

Plusieurs centaines de manifestants convergeaient vendredi après-midi vers l'ambassade des Etats-Unis à Tunis pour dénoncer un film jugé insultant envers l'islam et qui est à l'origine de violences dans plusieurs pays arabes, a constaté une journaliste de l'AFP.

Les manifestants, dont une majorité semblait issue de groupes salafistes, brandissaient des drapeaux noirs de cette mouvance, sous les yeux d'un important dispositif policier installé autour de l'ambassade située sur les Berges du Lac nord (10 km au nord de Tunis).

Le bâtiment était notamment entouré de barbelés, des militaires et des policiers casqués ont été déployés.

Des imams de Tunis ont appelé dès le matin à un grand rassemblement devant la représentation américaine pour dénoncer le film "Innocence of Muslims" ("L'Innocence des musulmans"), à l'instar de plusieurs autres pays arabes.

Des manifestations ont d'ores et déjà dégénéré en violences vendredi au Soudan et au Liban.

Le film, qui dénigre les musulmans et le prophète Mahomet, a provoqué mardi une attaque contre l'ambassade américaine en Libye, tuant notamment quatre Américains, dont l'ambassadeur.

Vendredi, un manifestant a été tué et 25 autres ont été blessés dans des heurts dans le nord du Liban entre les forces de sécurité et des islamistes qui avaient auparavant incendié un fast-food américain pour protester contre le film, selon un responsable des services de sécurité.

Jeudi, quatre personnes ont été tuées lors de heurts entre la police et des manifestants protestant près de l'ambassade des Etats-Unis à Sanaa, au Yémen, contre ce même long-métrage.

A Tunis, quelque 300 salafistes avaient manifesté mercredi devant la représentation américaine avant de tenter d'en forcer le périmètre de sécurité et d'être dispersés par la police à l'aide de gaz lacrymogènes.

kl-alf/sw

PLUS:afp